twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Maroc Telecom contraint de revoir les modalités de dégroupage de la boucle et sous boucle locale de fibre optique

mardi 13 janvier 2015

Après avoir contraint et obtenu de l’opérateur historique des télécommunications, Maroc Telecom, les modalités techniques et tarifaires de gros pour le partage de son infrastructure de fibre optique, l’Agence nationale de régulation des télécommunications (Anrt) vient de prendre une nouvelle décision qui le contraint cette fois à fixer les modalités techniques et tarifaires pour la boucle et sous-boucle locale de fibre optique. Ces offres sont attendues jusqu’au 20 janvier 2014.

Dans sa décision, l’Anrt explique que « l’offre de gros d’accès à la boucle et sous boucle locale d’IAM doit intégrer toutes les demandes d’amendements et d’améliorations formulées » par le régulateur télécom tout au long de ces échanges avec Maroc Telecom durant 2014. L’Anrt explique que « le dégroupage de la boucle locale et/ou sous boucle locale correspond à un processus qui permet aux opérateurs concurrents d’accéder aux lignes téléphoniques en cuivre de l’opérateur détenant une boucle locale, en louant auprès dudit opérateur, tout ou partie d’une ligne téléphonique et proposer ainsi ses propres services à ses clients ».

L’offre qui sera faite à Méditel et Inwi par Maroc Telecom, sera soumise par l’Arnt à une expertise externe pour la validation des niveaux tarifaires fixés. Cette offre, si elle est acceptée, sera à nouveau retransmise à l’opérateur historique qui devra alors la communiquer et l’appliquer.

(Source : Agence Ecofin, 13 janvier 2015)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)