twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Manifestation de l’opposition au Togo/Internet, réseaux sociaux coupés

vendredi 8 septembre 2017

Depuis mardi les Togolais n’ont plus accès à Internet. Ailleurs la connexion rame mais les reseaux sociaux surtout Whatsapp est complètement inaccessible. Et ceci c’est à la veille d’une marche de l’opposition pour exiger des réformes constitutionnelles et institutionnelles. De sources officielles c’est pour la sécurité du pays qu’une telle décision à été prise. En effet, l’opposition a pris d’assaut les rues ce mercredi 6 septembre pour demander un retour à la constitution de 1992 et des réformes politiques exigé par un accord politique signé à Ouagadougou en 2006. Les journées de mercredi et de jeudi ont été des journées très mobilisés d la part de l’opposition comme en témoignent ces images. Les manifestants ont même décidé siéger à Dekon jusqu’au départ de Faure Gnassingbe.

Voici quelques déclarations des leaders de l’opposition recueillies pour vous :

- Jean-Pierre Fabre : » Ibn Chambas nous a déjà rencontré. Nous lui avons dit d’aller transmettre le message du peuple à Faure Gnassingbé. Celui-ci de son départ… »

– Nathaniel Olympio : » La suite logique de la manifestation, c’est que le chef de l’Etat comprenne le message du peuple et qu’il en tire les conséquences qui s’imposent. La voix du Peuple, c’est la voix de Dieu…. »

– Dodji Apevon : » Tant qu’on n’obtiendra pas les résultats, la mobilisation va continuer… »

C’était quelques déclarations des leaders de l’opposition togolaise lors de la 2ème journée des manifestations pour réclamer le retour à la constitution de 1992, le vote de la diaspora et la libération des personnes arrêtées lors des manifestations du 19 août dernier.

On y reviendra …

(Source : Lomé Infos, 8 septembre 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)