twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mali : le ministre des télécoms a présenté au gouvernement une note conceptuelle pour l’octroi d’une 4ème licence mobile

lundi 9 octobre 2017

Modibo Arouna Touré, le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, a présenté au gouvernement de la République du Mali une note conceptuelle sur l’octroi de la 4ème licence de télécommunications du pays. C’était le 5 octobre 2017, au cours du conseil des ministres présidé par le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keita.

Cette note conceptuelle renferme les grandes lignes de l’opération d’octroi de la 4ème licence mobile du pays. Elle présente, entre autres, le contexte dans lequel cette licence est attendue, l’objectif de cette licence, les étapes qui devront conduire à son octroi, le calendrier opérationnel ainsi que le budget nécessaire à la conduite de cette opération.

Pour ce qui est des objectifs globaux relatifs à cette licence, la note indique que la nouvelle licence télécoms permettra de renforcer les investissements dans l’infrastructure de communication et dans la prestation de nouveaux services ; d’améliorer la couverture géographique du territoire national et l’accessibilité des populations aux services de télécommunications ; de créer des ressources additionnelles au profit d’autres secteurs de l’économie nationale ; de créer des emplois directs et indirects. En résumé, de dynamiser le marché qui favorisera en retour l’innovation.

La 4ème licence télécoms du Mali viendra en quelque sorte matérialiser enfin les espoirs que le gouvernement avait placés en Atel-SA, détenteur de la 3ème licence mobile du pays, pour la transformation du marché télécoms malien. La société qui a obtenu son permis d’exploitation depuis 2012 n’a toujours pas lancé ses activités.

(Source : Agence Ecofin, 9 octobre 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)