twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Macky Sall demande des sanctions contre Sonatel, Tigo et Expresso

lundi 25 janvier 2016

Selon des sources que cite Dakar Actu, Macky Sall, le président du Sénégal, a demandé à l’Autorité de régulation des télécommunications et de la poste (Artp) des sanctions contre les opérateurs de téléphonie mobile Sonatel, Tigo et Expresso. Le Chef de l’Etat qui a manifesté son courroux contre ces sociétés télécoms, le 20 janvier 2016, lors du conseil des ministres, a jugé inadmissible leur boycott commun de l’appel à candidature pour l’acquisition de la licence 4G.

Dakar Actu souligne, toujours d’après ses sources, que le président de la République a demandé que les trois opérateurs présents sur le territoire national soit exclus du nouvel appel à candidature qui sera lancé d’ici peu pour l’attribution de la licence 4G. Cet appel sera ouvert aux opérateurs télécoms internationaux.

L’Etat du Sénégal demande 30 milliards Fcfa pour la licence 4G valable pendant 20 ans. Les opérateurs télécoms jugent le montant trop élevé. Sonatel, estime que le montant demandé par le régulateur télécoms et les conditions fixées autour de la 4G au Sénégal « ne permettent pas de créer de la valeur pour l’entreprise ». La société estime la valeur de la licence 4G au Sénégal à 14,5 milliards Fcfa.

Un montant que juge dérisoire l’Association des consommateurs du Sénégal. Son président, Momar Ndao, dans un entretien accordé au journal Rewmi Quotidien, indiquait que pour Sonatel « qui fait un chiffre d’affaires de 816 milliards soit plus de 2 milliards 235 millions Fcfa par jour, et un résultat d’exploitation de 316 milliards Fcfa, les 30 milliards sur 20 ans réclamés par l’État pour l’acquisition de la 4G ne constituent nullement une difficulté. C’est une goutte d’eau dans la mer ».

(Source : Agence Ecofin, 25 janvier 2016]

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)