twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lutter contre la cybercriminalité : « Tic protection » et la gendarmerie aux avant-postes

dimanche 24 juillet 2016

La menace d’une attaque cybercriminelle plane partout. C’est ce qui a motivé l’Association Tic protection, en collaboration avec la Gendarmerie, à organiser un atelier de sensibilisation pour relever le niveau de prise de conscience des populations par rapport à ce danger qui les guette.

La cybercriminalité est partout présente, et la population doit en prendre conscience. C’est l’avis de l’expert en cybercriminalité, Amadou Bamba Thiam, qui s’est servi de ce prétexte pour organiser une campagne de sensibilisation par rapport à ce fléau.

« Le défi est énorme. Un le cybercriminel, tout ce dont il a besoin, c’est un ordinateur et une connexion à internet. Et nous savons que partout au Sénégal il est possible d’avoir une connexion à internet. Donc il est essentiel de sensibiliser la population », a-t-il déclaré.

Etayant ses propos, le président de l’Association Tic protection, énumère les nombreux mails reçus par tierce personnes leur faisant croire qu’elles ont gagné à une loterie à laquelle elles n’ont jamais participé ; d’un commentaire à caractères diffamatoire qu’on retrouve sur la toile, entre autres.

Cette campagne de sensibilisation à laquelle participe la gendarmerie a donné l’occasion à cette dernière d’inciter les populations à la vigilance : « il faut une bonne sensibilisation pour que les usagers comprennent qu’ils doivent être à la base des procédures qui doivent être engagées à l’encontre de ces cybercriminels. Je vais lancer un appel à toutes les populations de faire cet effort, si jamais elles sont victimes d’une cybercriminelle, de venir voir les services de la gendarmerie et de la police », a demandé Capitaine Malick Faye, formateur à la gendarmerie nationale.

(Source : Pressafrik, 24 juillet 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)