twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Liberté provisoire pour l’ancien DG de l’ARTP, Daniel Goumalo Seck

mardi 16 mars 2010

L’ancien directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Daniel Goumalo Seck, poursuivi pour détournement de deniers publics, a bénéficié mardi d’une liberté provisoire après six jours de détention, rapporte la Radio Futurs médias (privée).

M. Seck est poursuivi de fautes de gestion portant sur une somme de plus de 1,6 milliard de FCFA. Cette enveloppe que se seraient partagée les membres du Conseil d’administration de l’ARTP à titre de primes spéciales venait de la vente à la société Sudatel de la troisième licence de télécommunication au Sénégal.

‘’Nous avons demandé au juge d’instruction d’entendre notre client sur le fond. Il n’a posé aucune difficulté pour le faire’’, a indiqué Me Alassane Cissé, l’un de ces avocats de Daniel Goumalo Seck, quelques minutes après la sortie de son client qui, lui, n’a pas fait de déclaration.

S’exprimant sur la RFM, Me Cissé a dit : ’’Aussitôt après cette audition, nous avons demandé introduit une demande de liberté provisoire dans laquelle nous n’avions manqué d’indiquer que toutes les conditions y compris une élection de domicile régulière étaient réunies de manière à permettre à Daniel Goumalo Seck de retrouver sa famille.’’

Selon lui, ‘’le juge a constaté, à l’instar du procureur de la République, que ces conditions étaient effectivement réunies. Et ce sont les raisons objectives pour lesquelles cette liberté provisoire vient de lui être accordée’’.

L’avocat de Daniel Goumalo Seck a en outre soutenu que ‘’c’est une demande de main levée de mandat de dépôt qui avait été précédemment introduite’’.

‘’Elle (la demande) n’a pas prospéré, on a demandé la liberté provisoire. Ce qui n’exclut pas que si une demande de non-lieu devrait être fondée, nous serons les premiers à l’introduire’’, a-t-il dit.

(Source : APS, 16 mars 2010)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)