twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Libéralisation du service public de l’audiovisuel : Le Ciis tient un sit-in ce mercredi devant la Rts

mardi 19 août 2003

Face à ce qu’il qualifie de « monopole d’Etat sur l’audiovisuel public », le Comité d’initiative des intellectuels du Sénégal (Ciis) va tenir un sit-in pacifique, demain mercredi 20 août, à partir de 16 h 30, devant les locaux de la Radiodiffusion télévision sénégalaise (Rts) au Triangle-Sud. Ce combat, lit-on dans le communiqué qui donne la nouvelle, sera mené pour accélérer le processus de démocratisation des médias du service public de l’information notamment à la Rts, et au Soleil. « La télévision, note le président de l’Association des producteurs privés, Khalil Guèye, est devenue une question de société. C’est tout le sens de notre combat. Et tous les Sénégalais doivent mener ce combat ».

Pour le respect des droits du public à l’information, le Ciis exige un droit de réponse pour Abdou Latif Coulibaly (auteur de l’ouvrage « Wade, un opposant au pouvoir. L’alternance piégée ?) à la télévision, à la radio et au Soleil.

Le comité demande aussi l’organisation d’un débat contradictoire en français et dans les langues nationales sur ledit livre. Il milite en faveur de l’accès des syndicats, de la société civile et des associations aux médias d’Etat, de leur ouverture aux populations suburbaines, aux mouvements sociaux urbains, au monde rural et aux immigrés, de la liberté des journalistes professionnels dans l’exercice de leur métier au service du public. Le Ciis, qui invite les organisations démocratiques et professionnelles et autres associations à prendre part à ce sit-in pacifique, dit « non à l’accaparement de la Radio et de la Télé par un clan »

Mb. NGOM (Source Wal Fadjiri 19 août 2003)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)