twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les utilisateurs de Western Union pourront désormais effectuer l’envoi d’argent dans le monde via Viber

vendredi 5 février 2016

Les utilisateurs de Western Union pourront désormais envoyer de l’argent à leur famille à travers Viber. La société de transfert d’argent à l’international et l’application de Voix sur IP et de messagerie mobile ont annoncé ce 5 février 2016 la signature d’un accord à cet effet. La plateforme d’envoi d’argent WU® ConnectSM, lancée en 2015 par Western Union, servira de moyen de transfert de fonds.

Pour un début, les utilisateurs de Viber résidant aux États-Unis pourront envoyer jusqu’à 499 dollars avec la possibilité de retrait dans plus de 500 000 agences Western Union dans plus de 200 pays et territoires. Les messages relatifs aux opérations d’envoi d’argent seront envoyés via Viber. Pour Hikmet Ersek, le président directeur général de Western Union, « grâce à cette alliance avec Viber, nous maintenons un élan positif pour augmenter le nombre de méthodes de transferts de fonds à travers notre plateforme transfrontalière FinTech, étendant ainsi notre réseau omni-canal numérique ».

Michael Shmilov, le directeur de l’exploitation chez Viber, a laissé entendre qu’il est normal que la prochaine étape pratique pour l’application de VoIP, après les communications entre les utilisateurs et les membres de leur famille, soit le transfert d’argent.

Cette entrée de Viber dans le Mobile Money, avec Western Union, l’on peut l’assimiler à un coup de massue pour les opérateurs télécoms. La société, qu’ils combattent déjà sur le marché de la voix et de la messagerie, fait cette fois son entrée sur un second segment, en plein essor dans diverses parties du monde. Avec ses 664 millions d’utilisateurs, Viber représente un sérieux danger pour leurs parts de marché.

(Source : Agence Ecofin, 6 février 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)