twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les tarifs des appels vers l’étranger vont augmenter avec Global Voice, selon la SONATEL

jeudi 29 juillet 2010

Le contrôle des appels internationaux entrants par la société américaine Global Voice ‘’va entraîneur l’augmentation des tarifs de téléphone vers l’étranger’’, a averti jeudi à Dakar, Seydi Ahmed Sy Sarr, directeur de la réglementation et des affaires juridiques de la SONATEL.

‘’C’est erroné de dire que la tarification ne va pas toucher les consommateurs. 67 % des appels qui quittent la SONATEL vont aller vers l’étranger qui va nous fixer des tarifs réciproques quand nous allons les augmenter’’, a dit M. Sarr qui tenait un point de presse.

‘’Il ne faut pas endormir le consommateur sénégalais, en lui disant les tarifs ne vont pas augmenter. C’est faux de dire que les tarifs ne vont pas augmenter‘’, a-t-il dit.

L’Etat du Sénégal a décidé par un décret signé le 29 mai dernier de donner à partir du 1-er août 2010 le contrôle des appels internationaux entrants à la société américaine Global Voice. La SONATEL qui les gérait va ainsi perdre ce contrôle

‘’Le décret qui institue la surtaxe touche beaucoup du monde. Ceux qui en sont les plus concernés, ce sont les travailleurs de la SONATEL. Le syndicat s’est exprimé. On a dit que la direction générale manipule les syndicalistes. C’est méconnaître l’histoire syndicale du Sénégal’’, a expliqué le directeur de la réglementation et des affaires juridiques de la SONATEL.

Il a rappelé que ‘’l’histoire syndicale a été marquée par deux pôles, à savoir les cheminots et les travailleurs des postes et télécommunications’’.

Selon lui, les travailleurs n’ont pas besoin de la direction de la SONATEL pour porter leurs revendications.

‘’Ce sont des accusations graves. Ce décret n’est pas bon. Ils (les syndicalistes) le savent parce qu’il menace leurs emplois. Ce décret n’est pas bon parce qu’il touche les consommateurs’’.

‘’Avec ce système, on va savoir qui appelle les citoyens de l’étranger tous les jours. On va violer la vie privée des gens’’, a en outre souligné Seydi Ahmed Sy Sarr.

Il a par ailleurs rejeté les accusations de fraudes portées contre la SONATEL.

‘’Dire que la SONATEL fraude, c’est dire que l’Etat ne fait pas son travail. En matière de transparence, la SONATEL est plus apte que l’Agence de régulations des télécommunications (ARTP) et Global Voice’’, a fait savoir M. Sarr, qui s’est dit ‘’un peu déçu’’ du rôle de régulation de l’ARTP.

‘’Un régulateur qui se comporte comme s’il était le ministre des Finances, en disant qu’on aura 5 milliards de francs CFA’’, a-t-il déploré.

(Source : APS, 29 juillet 2010)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)