twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les systèmes globaux de navigation par satellite sont des outils d’aide à la décision

jeudi 30 mai 2013

Les systèmes globaux de navigation par satellite et l’application des télécommunications les plus modernes participent de manière efficace à l’aide à la décision en vue de fournir des services de qualité pour répondre aux préoccupations de l’heure, a déclaré le ministre des Télécommunications et de l’Economie numérique, Cheikh Mamadou Abiboulaye Dièye, jeudi à Dakar.

"Le satellite comme les technologies de l’information et de la communication participe aujourd’hui de manière efficace à l’aide à la décision qui est capitale dans le développement, a-t-il expliqué, à l’ouverture à Dakar de la conférence internationale sur les techniques et applications des systèmes globaux de navigation par satellite (GNSS), pour le développement des pays de l’Afrique sub-saharienne.

Le Sénégal, indique-t-on, s’est engagé dans la stratégie de développement de l’économie numérique.

"Nous nous attelons à la mise en place de systèmes et d’application des télécommunications les plus modernes, en vue de fournir des services de qualité pour répondre aux préoccupations de l’heure’’, a dit M. Dièye.

"Si nous voulons véritablement utiliser les télécommunications et l’économie numérique pour qu’il soit un propulseur de notre développement, a-t-il souligné, cette question essentielle doit être au cœur de toutes les problématiques de croissance.’’

"C’est pourquoi, au sein de notre département, nous faisons tout pour que cette nouvelle technologie, qui fait gagner du temps, permet d’assurer la qualité de l’information, entre autres, devienne une réalité’’, a déclaré le ministre.

Le projet Awareness in Africa (AIA), organisateur de la rencontre de Dakar, est coordonné par l’association luxembourgeoise éponyme, qui regroupe plusieurs partenaires, notamment européens, comme ASCAL, Gallio (systèmes de navigation européens par satellite) mais aussi l’Ecole supérieure multinationale (ESMT), basée à Dakar.

M. Dièye a souligné l’importance que le Sénégal accorde aux systèmes de navigation par satellite. ‘’Les technologies des systèmes globaux de navigation par satellite dans un contexte de développement durable, et de lutte contre la pauvreté pourraient être un des axes extrêmement importants de cette conférence’’, a t- il estimé.

Il en est de même, selon lui, des opportunités de marché pour la mise en œuvre des technologies GNSS auprès des petites et moyennes entreprises, en même temps que les applications des systèmes de navigation par satellite.

Le ministre de la Communication s’est demandé à ce propos si, aujourd’hui, le continent africain peut se payer le luxe d’avoir des systèmes par satellite.

‘’Je pense que c’est une donnée intrinsèque au processus de développement de nos pays et de ce point de vue, les innovateurs permettront de proposer des réponses pour la réduction du gap numérique entre l’Afrique et l’Europe’’’.

(Source : APS, 30 mai 2013)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)