twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les sociétés de télécommunications leaders de la région se rassemblent au Sénégal pour les 8e congrès annuel Afrique Occidentale & Centrale Com

jeudi 16 juin 2011

La conférence-exposition Afrique Occidentale & Centrale Com a ouvert ses portes aujourd’hui au Méridien Président Dakar au Sénégal pour deux jours de débats et de networking entre les opérateurs, équipementiers, fournisseurs de solutions, investisseurs et experts des télécommunications et des TIC.

La conférence a été ouverte officiellement par une allocution du Ministre des Télécommunications et des TIC, représenté par son Directeur de Cabinet Moustapha Dia Seck. Il a souhaité la bienvenue aux participants, et dit : "l’accès de nos populations aux TIC et aux services de télécommunications de manière générale représente pour nos pays un immense défi à dimensions multiformes à la fois social, économique et culturel. C’est pourquoi je vous exprime ma satisfaction, car vos travaux, qui démarrent aujourd’hui, vont permettre non seulement aux participants d’exposer toutes les dernières innovations technologiques dans les domaines des applications, des équipements, des stratégies et des démarches ; mais aussi, ils vont favoriser des rencontres pouvant déboucher sur des partenariats mutuellement bénéfiques entre entités concernées".

Suite à ce discours de bienvenue, Judah Levine d’HIP Consult a donné une présentation sur les principales opportunités dans le marché, préparant le sujet pour la séance plénière dans laquelle les représentants des opéateurs leaders de la région ont partagé leurs stratégies de croissance dans un environnement sectoriel changeant. Bernard Ghillebaert, Responsable de l’Afrique de l’Ouest et de l’Asie pour le groupe Orange, a indiqué que la stratégie de sa société se tient sur 3 axes : l’innovation (pour améliorer l’accès de tous aux services de vois et de SMS, l’internet mobile et les m-payments), la marque Orange, et le développement de synergies régionales entre les opérations du groupe. Ahmad Farroukh, Vice Président pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale à MTN a décrit comment son groupe s’adapte aux nouvelles conditions du marché, afin d’offrir plus de valeur aux consommateurs tout en améliorant les marges de profitabilité. Tiemoko Coulibaly, Directeur Général pour l’Afrique Francophone à Airtel a donné un compte-rendu des objectifs et des success du groupe après un an d’activités dans la région, se concentrant en particulier sur l’augmentation de l’accessibilité et de l’abordabilité, ainsi que le lancement de nouveaux services. Dans la session de question-réponses qui a suivi, un des principaux sujets de discussion était le partage d’infrastructure , en echo à l’appel du Ministre pour davantage de partenariats dans le secteur.

Le reste des sessions de la journée ont couvert les développements en matière de réseaux et d’infrastructure (avec des contributions de Corning, Alcatel-Lucent, O3B Networks, SES, Geoitdtel et IFC), et les services à valeur ajoutée, avec des présentations et déats de représentants de Telecom Italia Sparkle, Velti, Globacom Nigeria, Gamcel Gambie, et d’autres.

En plus de la conférence, le congrès comprend une exposition montrant les dernières technologies et solutions pour faciliter la croissance dans le marché, et offre de nombreuses opportunités de networking autour d’un café, déjeuner, ainsi que la réception-apéritif au bord de la piscine à la fin de la journée, pour poursuivre les discussions dans un environnement plus informel. "Nous sommes ravis d’avoir reçu le soutien des plus grands opérateurs de la région ainsi que de leur fournisseurs-clés pour le congrès cette année ; le débat entre les leaders régionaux d’Orange, MTN et Airtel dans la séance d’ouverture était particulièrement intéressant, et a démontré l’ importance de ce genre d’événements pour encourager le partage d’expertise dans le marché dynamique d’Afrique de l’ouest et centrale" , a dit Julie Rey, Directrice de Recherche chez les organisateurs Informa Telecoms & Media.

Le deuxième jour couvrira encore plus de sujets stratégiques : des objectifs d’innovation chez les opérateurs aux télécommunications en zones rurales, ainsi qu’une session spéciale sur le marché du Sénégal. Les intervenants comprendront entre autres Saiful Alam, Directeur Commercial d’Expresso Telecom Group, Steven Hoyle, Directeur de l’Asie et de l’Afrique Sub-Saharienne à Vodafone Global Enterprise, Alain Kahasha, Directeur Général d’Airtel Niger, Thérèse Tounkara, Directrice d’Orange Mobile Sénégal, et des représentants de BICS, Acision, Huawei, Isocel Telecom et d’autres.

(Source : http://wcafrica.comworldseries.com, 16 juin 2011)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)