twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les professionnels de la Presse en ligne se penchent sur l’économie numérique axée sur le PSE

mercredi 15 juin 2016

Les Editeurs de la Presse en ligne comptent bien mener la réflexion de l’économie numérique, un enjeu de taille au regard du développement que connait aujourd’hui cette presse en ligne et les défis qu’elle pose. Une réflexion axée sur les opportunités que pourraient offrir le Plan Sénégal Emergent (Pse). Et, pour bien articuler tout cela l’Association des Editeurs et Professionnels de la presse en ligne (APPEL) tient un Forum-Ndogou, ce vendredi 17 juin à la maison de la presse.

Les professionnels de la Presse en ligne regroupés au sein de l’Association des Editeurs et Professionnels de la presse en ligne (APPEL) organisent un atelier de réflexion sur la presse en ligne, un rencontre de partage qui se situe dans le sillage de la construction d’une économie numérique imbriquée au Plan Sénégal Emergent (PSE).

Prévu vendredi 17 juin à la maison de la Presse, ce « Ndogou-Forum » est axé sur le thème : « Internet local : souveraineté et/ou patrimoine numérique ? Selon le communiqué parvenu à la rédaction de PressAfrik, cette rencontre va permettre aux Editeurs de la presse en ligne de pouvoir diagnostique et poser les préalables de cette économie numérique en droite ligne du Plan Sénégal Emergent (PSE).

Ce panel qui va démarrer à partir de 16h 30 va comprendre plusieurs axes d’intervention notamment : Le nom de domaine .SN, l’accès aux contenus et au haut débit, les “data center” locaux et la sécurité, mais aussi l’entreprenariat dans le domaine des TIC.

Ainsi, ces différents points seront développés par Des points qui seront développés par des experts et chercheurs tels que le Directeur de cabinet du Ministre des Postes et des Télécommunications, le Directeur général de l’Agence de l’Informatique de l’Etat (ADIE) Cheikh Bakhoum, Samba Sène ancien Directeur Général d’Orange Technocentre Abidjan et consultant, Alex Corenthin, enseignant à l’UCAD de NIC et ISOC Sénégal, Omar Cissé Directeur Général de Teranga Capital et Coura Fall experte en TIC. Des débats qui seront modérés par Seydina Diop, responsable des politiques publiques chez Google Francophone.

(Source : Pressafrik, 15 juin 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)