twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les journalistes invités à visiter le site du ministère des Finances

samedi 12 avril 2014

Mademba Ndiaye, chargé des communications à la Banque mondiale à Dakar, a invité les journalistes sénégalais à la source en consultant fréquemment la plateforme internet du ministère de l’Economie et des Finances, d’où ils pourront découvrir, comme jamais auparavant, des informations de première main.

‘’Un journaliste qui prend le soin de visiter le site du ministère (des Finances) peut, chaque fois, y trouver un scoop, parce que tout y est. Concernant le budget de l’Etat, rien n’est plus confidentiel, contrairement à l’époque où j’étais jeune (reporter)’’, a-t-il indiqué, samedi à Dakar.

Cet ancien journaliste de Walfadjri et de l’Agence de presse sénégalaise (APS) était le modérateur des débats d’une rencontre d’échanges du Collectif des journalistes économiques du Sénégal (COJES), avec le ministre délégué au Budget, Mouhamadou Makhtar Cissé.

‘’Le ministère des Finances a fait de l’accès à l’information des journalistes, une réalité et nous l’avons dit récemment à une mission d’évaluation de la Banque mondiale’’, a souligné Aliou Kane Ndiaye, coordonnateur du COJES, à l’ouverture des travaux.

Outre cette accessibilité de l’information, il s’est félicité de la conférence de presse tenue par le ministre du Budget, juste après le vote de la loi de finances 2014, estimant que cette bonne disposition témoignait de ‘’l’esprit d’ouverture’’ qui anime M. Cissé, ancien Directeur général des douanes.

Le coordonnateur du COJES a signalé en outre que cette association de la presse économique, créée en septembre 1995, était liée au ministère des Finances par ‘’un partenariat de premier ordre’’ noué sous le magistère du ministre d’Etat Abdoulaye Diop.

Aussi a-t-il rappelé que le COJES était bénéficiaire du Projet de coordination des réformes budgétaires et financières (PCRBF) du gouvernement du Sénégal, avec l’appui de la Banque mondiale.

(Source : APS, 12 avril 2014)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)