twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les inscriptions en ligne sur la plateforme campusen.sn : 37 287 nouveaux bacheliers ont déjà postulés

jeudi 26 septembre 2013

Le Directeur des affaires académiques et juridiques à la direction générale de l’Enseignement supérieur a annoncé hier mercredi que déjà 37 287 nouveaux bacheliers à avoir postulé sur la plateforme d’inscription en ligne. Le Professeur Babacar Gueye a indique par ailleurs que les inscriptions dans les universités publiques pourront se faire auprès des maisons de transferts d’argent agrées.

Le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche dans sa nouvelle politique avait lancé une plateforme : campusen.sn.

Ce portail a pour objectif de permettre aux nouveaux bacheliers de s’inscrire directement dans les 6 universités publiques du Sénégal (Bambey, Dakar, Thiès, Saint Louis, Ziguinchor et plus l’Uvs) en ligne en un click.

La plateforme a recensé déjà 37 287 nouveaux bacheliers qui ont postulé dans les universités publiques. Ils sont 15 416 filles et 21 871 garçons qui se sont manifestés.

L’annonce est du Professeur Babacar Gueye, directeur des affaires académiques et juridiques à la direction générale de l’Enseignement supérieur hier, mercredi 25 septembre.

« A l’heure où je parle, le nombre de bacheliers sur la plateforme est de 40 942 lesquels 38 842 ont ouvert un compte. Parce qu’avant de pouvoir décliner ses préférences, il faudrait ouvrir un compte et avoir un mot de passe », a expliqué Professeur Gueye, tout en ajoutant que « 38 506 ont activé leur compte et créer un dossier pour pouvoir postuler sur les 6 universités (Bambey, dakar, Thiès, Saint Louis, Ziguinchor et plus l’Uvs) ».

Ce processus d’inscriptions permettra alors de régler le problème de déplacements de certains élèves qui envahissent souvent la capitale sénégalaise sans s’être rassurés de leurs orientations. Chaque étudiant a la possibilité de choisir trois filières dans chacune des universités.

Donc, ils ont 18 choix que l’étudiant peut classer par ordre préférentiel. A en croire le Professeur titulaire de Didactique de la Biologie à la Fastef, les premières listes d’orientation seront bientôt communiquées sur la base du mérite.

« Nous avons recueilli auprès des universités les critères avec lesquels elles ont l’habitude d’orienter les étudiants. Ce sont les critères avec leur formule de calcul qui ont été intégrés dans notre ordinateur.

Nous avons recueillis par le biais de leur numéro de tables les notes qu’ils ont eues au baccalauréat dans le fichier de l’Office du bac. Nous travaillons exactement avec le fichier », a-t-il relevé.

Un autre avantage des inscriptions en ligne est que les nouveaux bacheliers ne perdront pas plus de temps pour faire les longues queues pour s’inscrire.

Ils auront après avoir reçu leur orientation se rapprocher auprès d’une maison de transferts d’argent agrée par les responsables en charge de cette question pour s’acquitter des inscriptions.

« Nous avons constaté le fait d’aller dans les agences comptables à faire la queue faisait perdre énormément de temps. Nous pensons réduire ce temps en faisant payer en ligne.

Il y a beaucoup de système de transfert d’argent. L’étudiant des qu’il sera orienté pourra aller dans une maison de transfert d’argent qui sera agrée et payer. Nous sommes entrain d’élaborer un cahier de charge pour avoir les structures qui seront agrées », a-t-il conclu.

Pour rappel, les inscriptions en ligne seront bouclées au plus tard le 31 octobre, la date butoir, avait laissé entendre le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (Mesr), Mary Teuw Niane, à l’occasion d’un Comité régional de développement à Kolda.

Ibrahima Baldé

(Source : Sud quotidien, 26 septembre 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)