twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les filles doivent être encouragées à faire carrière dans les TIC

vendredi 25 avril 2014

Les jeunes filles doivent être encouragées à trouver vocation dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC), un secteur qui a "révolutionné le monde moderne" a plaidé le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Cheikh Bamba Dièye.

Selon M. Dièye qui intervenant jeudi à Dakar, à l’occasion de la Journée internationale des filles dans les TIC, cette initiative "offre aux jeunes filles l’opportunité de se familiariser avec les TIC, de découvrir les carrières potentielles de ce secteur et, pourquoi pas, de se susciter des vocations".

"Cette démarche pédagogique mérite d’être fortement encouragée", a déclaré le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, dans un discours prononcé lors de cette journée portant sur le thème ‘’Fille choisis les TIC et assure ton avenir".

‘’La filière des TIC est passionnante et enrichissante. Elle suscite beaucoup de curiosité et provoque des bouleversements socio-économiques que nous soumettons à l’analyse et à l’éclairage de nos spécialistes et sociologues’’, a relevé le ministre, non sans rappeler que "nous vivons à l’ère du numérique et l’évolution exponentielle des TIC témoigne du dynamisme du secteur qui, il faut le reconnaitre, a révolutionné le monde moderne".

Si l’on en croit Cheikh Bamba Dièye, "les projets de développement durable convergent tous vers un modèle vertueux, respectueux des humains et de l’environnement, avec comme ambition la satisfaction des besoins divers des hommes et des communautés".

"En tout état de cause, les acteurs de la filière TIC ont une claire conscience de leur rôle dans la réalisation de cette ambition. C’est parce qu’il partage avec eux cette conviction, que le président de la République (Macky Sall) accorde une importance majeure aux TIC", a-t-il indiqué.

"Dans ce contexte, a-t-il poursuivi, j’encourage les jeunes filles, élèves ici présentes, à déployer leur imagination et leur intelligence pour s’enrichir de l’expérience de Talents féminins et envisager un bel avenir dans ce domaine prometteur".

(Source : APS, 25 avril 2014)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik