twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les chiffres des connexions mobiles au Sénégal

jeudi 30 janvier 2020

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) a publié un document relatif aux connexions mobiles au Sénégal. Une étude qui indique que le marché a connu une hausse 196 800 connexions nettes. Le chiffre est énorme, les bénéfices certainement colossaux. D’après des chiffres de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes du Sénégal (Artp), le nombre de connexions mobiles relatives aux abonnements des Sénégalais chez les différents opérateurs est passé à 17,4 millions fin septembre 2019. Ce qui représente une croissance annuelle de 6,1%, selon le régulateur des télécommunications. D’un trimestre à l’autre, indique l’Artp, le marché a connu une hausse de 196 800 connexions nettes.

Orange a vu sa part augmenter légèrement pour un troisième trimestre consécutif, représentant 53,6% des lignes mobiles contre 53,3% au deuxième trimestre. La marque Free, qui a remplacé Tigo début octobre, est passée de 25,6% à 25,4% sur la même période. Avec une part de 21,0%. Expresso est restée sur une légère tendance à la baisse, en baisse d’un point de pourcentage par rapport au troisième trimestre 2018, lit-on dans le document.

Toujours selon l’Artp, les informations collectées sur les connexions Internet mobiles ont été affectées par un changement dans la plate-forme de facturation utilisée par Free, qui n’a pas pu générer certaines des informations requises. Ce problème est la principale cause de la baisse de l’ensemble des connexions Internet mobile signalée par le régulateur (-4,9% depuis juin). En ce qui concerne le marché du haut débit fixe, les lignes ADSL/fibre ont augmenté pour un troisième trimestre consécutif pour atteindre 151 915 (+5 951 par rapport au T2).

Selon Mountaga Cissé, expert en Télécoms, cette hausse du nombre de connexions mobiles s’explique par le fait que les prix continuent à baisser et que la population s’accroit d’une façon considérable. La croissance est clairement due au nombre de Sénégalais qui s’accroit d’après les chiffres de l’agence de statistiques et de démographie. Mais également à la baisse des tarifs des produits mis en place par ces opérateurs. A ces prix, il est tout à fait normal qu’on note une augmentation.

(Source : Nettali, 30 janvier 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)