twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les assureurs sénégalais dans le système ORBUS 2000 : Un gain en temps et en productivité des opérations extérieures

vendredi 2 juillet 2004

Les compagnies d’assurances sénégalaises sont entrées dans le système Orbus sous l’impulsion de GAINDE 2000. Selon Mamadou Racine Bathily, président de la fédération sénégalaise des sociétés d’assurances (Fssa), ’cet avènement entre en droite ligne de la mise en place du Trade point et permettra de mieux coordonner et fluidifier, avec une sécurité optimale, les opérations d’import-export au Sénégal

Le système est fondé sur l’application des Nouvelles Technologies de l’Information et de la communication(Ntic) pour permettre la facilitation des procédures de dédouanement des marchandises à l’importation et à l’exportation, à travers la réduction au minimum des délais et des coûts de traitement, a souligné le Secrétaire général de la FSSA, M. Mamadou Racine Bathily, qui animait la conférence de presse de la Fssa, à l’occasion du lancement dans le système d’Orbus.

Commencé en 1996, année de l’avènement de Trade Point Sénégal, ORBUS a suscité l’adhésion du pôle des assurances à travers la structure qui le représente la FSSA, qui s’est pleinement associée à cette idée dès son entame, a indiqué M. Bathily. Pour lui, "Grâce à la magie de la technologie", tous les pôles participant au commerce international qu’ils soient publics ou privés (direction générale des douanes, trésor public, protection des végétaux, l’élevage, l’océanographie, direction du commerce extérieur, société générale de surveillance, banques commerciale, assurances) se trouvent regroupés sur une même plate-forme électronique.

Dans ce nouveau système, les importateurs peuvent effectuer toutes les formalités en s’adressant à un seul interlocuteur, le transitaire, auprès de qui ils trouvent un accès à ORBUS 2000 qui comporte un mécanisme automatique d’interrogation de tous les pôles publics ou privés intervenant dans l’opération, en particulier les assurances, a souligné le Président de la Fssa.

Un mécanisme simple

Selon le responsable de la Fssa, le dispositif arrêté permet à l’opérateur économique d’interroger électroniquement l’assureur de son choix, ou son agent ou courtier habilité, auprès de qui ils trouvent un accès à ORBUS 2000. Ainsi, dès le contact entre l’importateur et les assurances, les conditions de la couverture sont automatiquement acquises. Les assureurs à cette étape ne demandent pas au souscripteur de payer sa prime ni de se déplacer pour le faire, tandis que l’attestation est automatiquement mis à disposition des autorités de contrôle. Ce qui constitue selon les assureurs, un gain de temps et de productivité pour les opérateurs.

M. FALL

(Source : Sud Quotidien 2 juillet 2004)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 5324 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 17 juin 2016)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)