twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les TIC offrent ’’des raccourcis’’ vers le développement, selon Cheikh Bamba Dièye

dimanche 11 mai 2014

Les technologies de l’information et de la communication (TIC) permettent aux pays d’Afrique de faire des raccourcis pour accéder au développement économique, a indiqué le ministre de la Communication et de l’Economie numérique Cheikh Bamba Dièye qui invite les jeunes filles notamment à investir ce domaine.

‘’Il est possible de faire des raccourcis sur le chemin du développement grâce aux nouvelles technologies car avec nos enseignants, professeurs etc, les enfants d’ici ont les mêmes chances que ceux d’oxford d’accéder aux connaissances’’, a déclaré M. Dièye présidant samedi à l’Université Gaston Berger (UGB) la cérémonie officielle de la journée des filles dans les TIC.

‘’Nous sommes aujourd’hui dans un village planétaire et il n’est pas nécessaire de réinventer la roue. Nos pays ont la possibilité de combler leur retard en accédant directement à la connaissance pour faire des sauts qualitatifs pour leur émergence économique’’, a-t-il dit.

Pour cela, il a lancé un appel en direction des jeunes notamment des filles qui ’’doivent être conscients de ce fait et en tirer le maximum de bénéfices des TIC qui sont au cœur de la politique du régime actuel’’.

Il a rappelé les efforts faits par l’Etat pour favoriser un environnement viable pour ces nouvelles technologies qui facilitent l’accès à l’information, la production audiovisuelle et le renforcement la démocratie.

Durant les panels organisés à l’occasion de cette commémoration, Regina Mbodj, directrice générale de la Croissance pour les TIC (CTIC) et la conseillère au ministère de la Communication, Bitilokho Ndiaye, ont plaidé pour une plus grande présence des filles dans les filières informatiques.

Cette journée a été l’occasion de remettre les prix aux 3 meilleurs projets d’un concours organisé par l’UGB pour les élèves des établissements scolaires de Saint-Louis.

(Source : APS, 11 mai 2014)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)