twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les Africains préparent à Dakar la Conférence mondiale des radiocommunications 2019

lundi 11 septembre 2017

Les autorités et institutions en charge de la gestion et du management du spectre de l’Afrique prennent part, depuis lundi matin à Dakar, à la deuxième réunion de l’Union africaine des télécommunications (UAT), préparatoire à la Conférence mondiale des radiocommunications prévue en 2019 (CMR-19).

‘’Cette rencontre internationale entre dans le cadre de ce qu’il convient d’appeler la CMR-19. Elle devra permettre aux Etats africains d’avoir une position commune à défendre lors de cette grande rencontre internationale qui se chargera de fixer les nouvelles règles de gestion des fréquences’’, a déclaré le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Abdou Karim Sall.

Cette deuxième réunion du Groupe Afrique permettra de ‘’négocier et d’examiner la gestion du spectre des fréquences radioélectriques et des orbites de satellites à l’échelle mondiale’’, a ajouté M. Sall, qui a exprimé toute sa gratitude pour le choix porté sur Dakar pour abriter cette réunion préparatoire.

Le directeur général de l’ARTP a par ailleurs souligné que les orientations qui seront adoptées à l’issue de cette réunion de Dakar, ‘’constitueront les bases d’une discussion solide entre Africains, pour une contribution de qualité à la Conférence mondiale des radiocommunications de 2019’’.

Le secrétaire général de l’Union africaine des télécommunications (UAT), Abdou Karim Soumaila, a pour sa part invité les Etats africains à soutenir la candidature de l’Egypte pour que la CMR-19 se tienne pour la première fois en terre africaine. ‘’Je sais qu’il y a une circulaire qui demande aux Etats membres de donner leur avis pour que l’Egypte puisse abriter la CMR-19’’, a-t-il signalé.

‘’Les conférences mondiales des radiocommunications (CMR) ont lieu tous les trois ou quatre ans’’, rappelle-t-on

Elles ont pour tâche ‘’d’examiner et, s’il ya lieu, de réviser le règlement des télécommunications […] régissant l’utilisation du spectre des fréquences radioélectriques et des orbites des satellites géostationnaires et non géostationnaires’’. Cette précision est de Modou Mamoune Ngom, représentant du ministre des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique.

La dernière Conférence mondiale des radiocommunications (CMR-15) s’était tenue à Genève (en Suisse), du 2 au 27 novembre 2015. La CMR-19 est prévue du 28 octobre au 22 novembre 2019, "probablement en terre africaine", a souhaité le secrétaire général de l’UAT, Abdou Karim Soumaila.

(Source : APS, 11 septembre 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)