twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le segment kényan du Mobile Money a démarré l’année 2016 sur des chiffres très élevés

lundi 27 juin 2016

Selon les statistiques de la Banque centrale du Kenya, les chiffres autour du service de transfert d’argent par mobile ont encore augmenté au Kenya au cours du premier trimestre de l’année 2016. Au 31 mars 2016, le moyen de paiement comptabilisait 36,6 millions d’abonnés pour 343,9 millions de transactions. Ce sont donc environ 774,14 milliards de shilling kényans (7 663 986 000 dollars US) qui ont transité par mobile.

Les paiements par mobile sur les sites d’e-commerce ont représenté 190,3 millions de transactions pour près de 312 milliards de shilling kényans (3 088 800 000 dollars US) tandis que l’envoi et le retrait d’argent entre individus a généré 153,6 millions de transactions pour près de 396,7 milliards de shilling (3 927 330 000 dollars US), rapporte le site telecompaper.com qui justifie cette croissance par la rentrée scolaire. Plusieurs parents ou tuteurs ont, en effet, réglé les frais de scolarité ou envoyé de l’argent à cette fin, acheté des fournitures scolaires et réglé d’autres dépenses par Mobile Money. La forte demande sur le service de transfert d’argent par mobile a même fait grimper le nombre d’agents de 143 946 personnes en décembre 2015 à 150 987 personnes.

A titre comparatif, au premier trimestre 2015, le service Mobile Money au Kenya représentait 25.6 millions d’utilisateurs pour 90.3 millions de transactions évaluées à 231,8 milliards de shilling kényans (2 295 176 400 dollars US). Avec une année 2016 qui commence sur des chapeaux de roue, il n’est pas exclu que les Kényans atteignent un record dans le transfert d’argent par mobile au terme de cette année.

(Source : Agence Ecofin, 27 juin 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)