twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le groupe Sonatel a dépensé 194,2 milliards FCfa en 2018 pour maintenir ses filiales rentables

mercredi 6 mars 2019

Les résultats financiers de la Société nationale des télécommunications (Sonatel), filiale du groupe télécoms français Orange, révèlent que l’entreprise a augmenté ses investissements de 5,7% en 2018 pour conserver sa rentabilité dans ses cinq marchés ; Sénégal, Mali, Sierra Léone, Guinée et Guinée Bissau. Le groupe a enregistré à cet effet, un chiffre d’affaires de 1 022 000 000 000 FCfa en progression de 5%, avec un parc de 29,7 millions d’abonnés légèrement en recul de 1,7% comparé à 2017.

Au Sénégal, son principal marché, le groupe a investi la somme de 84,7 milliards Fcfa pour conserver sa place de leader avec 53% de part d’un marché disputé avec Tigo et Expresso. La société dénombrait un parc de 8,7 millions d’abonnés mobiles qui ont pesé pour 42% dans le chiffre d’affaires total du groupe. Soit 429 240 000 000 FCfa.

Au Mali, le groupe sous la marque Orange, a investi la somme de 57,2 milliards FCfa pour demeurer leader avec 56% de part sur un marché disputé avec Sotelma et Telecel. La société qui comptabilisait un parc de 8,7 millions d’abonnés mobiles au 31 décembre 2018, a contribué à hauteur de 34% dans le chiffre d’affaires global du groupe Sonatel. Soit 347 480 000 000 FCfa.

Du côté de la Guinée, Sonatel qui opère sous le nom commercial Orange, a investi la somme de 33,5 milliards FCfa en 2018 pour conserver le titre de champion du marché télécoms qu’il partage avec MTN et Cellcom. La société qui détient 63% de part de marché, a totalisé un parc de 7,3 millions d’abonnés mobiles au 31 décembre 2018, à l’origine d’un chiffre d’affaires de 183 960 000 000 FCfa. Soit 18% de la valeur du chiffre d’affaires global de Sonatel qui s’élève à 1 022 000 000 000 FCfa.

En Sierra Leone où Orange est demeurée second du marché télécom face à Africell et Sierratel avec 45%, la société a investi 13, 6 milliards FCfa. Ses 2 millions d’abonnés lui ont permis d’enregistrer un chiffre d’affaires de 40 880 000 000 FCfa représentant 4% des performances financières globales du groupe.

Enfin, en Guinée Bissau, Orange qui est également la marque de Sonatel a conservé la place de leader avec 56% de part de marché, face à MTN. La société a enregistré un total de 682 700 clients. 5,2 milliards FCfa ont été investis à cet effet, pour un chiffre d’affaires de 20 440 000 000 FCfa au 31 décembre 2018. Soit 2% du chiffre d’affaires global du groupe Sonatel.

Au 31 décembre 2018, le groupe Orange a enregistré un chiffre d’affaires de 10 811 000 000 euros (7 098 489 822 718 FCfa). Les performances du groupe Sonatel y représentaient 14,4%.

(Source : Agence Ecofin, 6 mars 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)