twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le développement de l’Enseignement à distance sur la bonne voie

mardi 27 septembre 2016

Le Développement de l’Enseignement à distance avec la création de l’Université virtuelle du Sénégal (UVS), fondée en 2013 sur une réflexion endogène sénégalaise, est sur la bonne voie avec la construction de 19 Espaces numériques ouverts (ENO) a récemment indiqué le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane.

"On aurait pu prendre l’enseignement à distance tel qu’il se fait à travers le monde mais ce n’est pas cette option qui va construire une compétence nationale et faire en sorte que le Sénégal ait la maîtrise de cette technologie", a avancé le ministre, invité de la rédaction de l’APS.

C’est en ce sens que l’UVS, créée en 2013, qui repose "essentiellement sur les compétences africaines aussi bien niveau pédagogique que technologique", a-t-il expliqué.

Pour Mary Teuw Niane l’UVS constitue la "plus grande innovation de la réforme qui va construire le futur. Ce concept a été développé parallèlement avec le concept Espace numérique ouvert, ’une innovation sénégalaise".

"Les étudiants doivent pouvoir se retrouver, travailler ensemble, être en équipe", a-t-il dit, soulignant que les ENO seront également ouverts à toute la communauté universitaire.

"Nous avons prévu de construire 50 Espaces numériques ouverts d’ci 2022 et d’en doter tous les départements avec un de plus pour ceux qui produisent le plus de bacheliers", a informé Mary Teuw Niane qui s’apprête à réceptionner les ENO terminés de Louga et de Kolda.

"Ces infrastructures permettront également aux départements du Sénégal de disposer d’équipements de très haut niveau. Le ministère est en train de finaliser le décret portant organisation et gestion de ces structures avec un Conseil de gestion qui soit présidé par le président du Conseil départemental", a indiqué le ministre, soutenant que "l’idée est d’en faire, plus qu’un instrument de l’UVS, un espace pour la communauté, les élèves, les entreprises, les groupements".

(Source : APS, 27 septembre 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)