twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le datacenter de SONATEL prépare le Sénégal à entrer dans l’ère du Big Data

mardi 20 juin 2017

Le lancement du Datacenter de SONATEL constitue un ‘’ acquis de taille’’ qui favorise une entrée réussie du Sénégal dans l’ère du Big data et des objets connectés, a estimé Cheikh Sall, représentant du ministère des Télécommunications et des Postes à la cérémonie.

"Le lancement du Datacenter de SONATEL constitue un évènement majeur et un acquis de taille qui prépare notre pays à entrer avec succès dans l’ère du Big data et des objets connectés", a-t-il dit lors de l’inauguration de cette infrastructure.

Le Directeur général SONATEL,Alioune Ndiaye et des officiels sénégalais ont procédé mardi à l’inauguration, à Rufisque, du plus grand Datacenter en Afrique de l’Ouest et du Center.

Pour Cheikh Sall, ce datacenter va faciliter la mise en œuvre de solutions intelligentes liées à des secteurs clés de développement économique, de diversification et d’attractivité des territoires, ainsi que le développement de contenus locaux.

Selon lui, le gouvernement sénégalais apprécie à sa juste valeur" l’initiative du groupe SONATEL, qui cadre avec sa vision.

Il ajoute que l’installation du datacenter a le mérite significatif de renforcer la cybersécurité, la confiance et la souveraineté numérique au Sénégal.

Le représentant du ministère des Télécommunications et des postes a invité à "optimiser l’infrastructure de dernière génération".

Construit sur une superficie de plus de 3,5 hectares, le Datacenter a coûté plus de 10 milliards de francs CFA pour la partie infrastructure. Selon un document transmis à la presse, il propose une "sécurisation des données mondiale" parce qu’étant de niveau Tiers 3 plus.

(Source : APS, 20 juin 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)