twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le concours de la presse sollicité dans la vulgarisation du Fonds de Solidarité numérique

mercredi 5 mai 2004

Le ministre de l’Information, de l’Intégration économique africaine et des Technologies de l’information et de la communication, Mamadou Diop Decroix, a appelé mercredi à Dakar, la presse à ‘’aider’’ à la vulgarisation du Fonds de Solidarité numérique au niveau de l’opinion mondiale.

M. Diop qui s’exprimait au cours d’une conférence de presse, réagissait au fait que l’idée d’un Fonds de Solidarité numérique n’est pas perçue, aux yeux d’une certaine opinion, comme une ‘’priorité’’.

Il a indiqué qu’à ce niveau, ‘’la presse doit aider (le Fonds de Solidarité numérique) à gagner la bataille qui tend à opposer la pratique des Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) aux autres problèmes’’ de société.

Il a cité, à ce propos, la santé, l’éducation et l’agriculture. ‘’Si nous gagnons cette bataille (d’opinion), je pense que nous irons aller très très vite’’, a encore dit M. Diop qui a estimé que celui qui ne s’appuie pas sur les NTIC résout ‘’beaucoup moins rapidement’’ que celui qui le fait les problèmes d’éducation, de santé, d’agriculture. Il a rappelé, sous ce rapport, les ‘’vertus’’ des NTIC dans l’éducation et la santé (télémédecine).

Le ministre de l’Information, de l’Intégration économique africaine et des Technologies de l’information et de la communication a émis, dans cette perspective, l’idée de l’organisation d’un séminaire entre les journalistes et les pratiquants des NTIC dans leurs secteurs d’activité pour des échanges et une meilleure compréhension de cette réalité.

(Source : APS 5 mai 2004)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)