twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le chef de l’Etat satisfait de la prouesse

jeudi 18 juin 2015

« Il y a seulement 18 mois, le 30 décembre 2013, j’installais le Comité national de pilotage de la transition de l’analogie vers le numérique auquel j’avais fixé la mission de conduire le processus de mise en oeuvre des accords de Genève de 2006 (…) qui nous engageaient à procéder au passage de notre pays à la télévision numérique terrestre au 17 juin 2015. Nous y sommes et c’est avec satisfaction que je m’adresse à vous ce soir pour annoncer que le Sénégal est effectivement parvenu à assurer le passage à la télévision numérique », exulte Macky Sall. « Dès ce soir, nous allons procéder au basculement région par région avec une première zone qui couvre plus de 60 % de la population », a-t-il ajouté.

Depuis, hier, 19 chaînes de télévisions sénégalaises sont présentes partout sur le territoire national. « Cela correspond à la deuxième dimension du Plan Sénégal émergent (Pse) qui prône la réduction des inégalités sociales et la redistribution équitable des fruits de la croissance », a-t-il rappelé, avec une joie non feinte. Les décodeurs seront vendus à 10.000 FCfa grâce à la subvention de l’Etat contre 40.000 FCfa voire plus sur le marché. Il a souligné que le groupe Excaf télécom a été choisi parmi une vingtaine de soumissionnaires internationaux pour réaliser ce chantier complexe selon les modalités et normes définies par le Contan. Grâce à ce partenariat, le Sénégal ne s’est pas endetté pour financer cet investissement qui était estimé à 150 millions de dollars. « Nous avons pu avec ce partenariat, avec l’investissement du secteur privé, réaliser cette prouesse et assurer le passage de l’analogie au numérique.

Le modèle qui a été mis en oeuvre est unique car ni l’Etat ni aucun bailleur de fonds n’a été sollicité pour la moindre dépense. Nous n’avons contracté aucune dette pour disposer d’une infrastructure moderne sur la base d’un investissement à hauteur de 39 milliards de FCfa consacrés par des investisseurs nationaux », s’est félicité le président Sall. En contrepartie, le groupe Excaf a reçu de l’Etat deux spectres de fréquences pour commercialiser son bouquet. « En ces circonstances, j’ai un sentiment de fierté et d’accomplissement. Le génie sénégalais est passé par là en ce qu’il fait de meilleur. C’est pourquoi, j’ai une pensée pieuse pour Ibrahima Ben Bass Diagne, le visionnaire fondateur du groupe Excaf », a poursuivi Macky Sall.

Il a souhaité que le passage à la télévision numérique soit « le moment de concrétisation de notre volonté d’asseoir une société du savoir capable de tirer le meilleur profit de la révolution numérique ».

Mamadou Guèye

(Source : Le Soleil, 18 juin 2015)

Post-Scriptum

Tous les anciens téléviseurs peuvent recevoir des programmes analogique et numérique

Le passage au numérique nécessite certes un décodeur. Mais contrairement à l’idée répandue, tous les anciens téléviseurs peuvent recevoir des programmes analogique et numérique. La distribution des décodeurs a commencé de manière symbolique. En effet, des milliers de décodeurs sont distribués à divers leaders d’opinion et à des citoyens de toutes conditions dans les régions de Dakar, Thiès, Diourbel et Kaolack pour les tests d’usage nécessaires à une telle opération.

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)