twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le centre de données de MainOne obtient la première certification SAP d’Afrique de l’Ouest

vendredi 12 août 2016

MainOne, société de premier plan dans le domaine des solutions relatives à la connectivité et aux centres de données, a annoncé aujourd’hui que sa filiale MDXi est à présent un fournisseur certifié SAP de services d’infrastructure pour les solutions SAP. Cette nouvelle certification confirme la capacité de la société à fournir des services opérationnels de haute qualité en matière de cloud et d’infrastructure pour les clients utilisant les solutions SAP et reconnaît la société comme étant le premier centre de données de la région à obtenir la certification SAP.

La certification permettra à MDXi d’héberger et de gérer des applications SAP utilisant les plate-formes de cloud d’entreprise de la société, à travers ses solutions de nuages privés, publics et hybrides via un modèle de prestation axé sur la consommation. En tant que prestataire de services d’hébergement certifié SAP, MDXi offrira un modèle de prestation rentable et fiable pour des applications critiques destinées aux clients de SAP. Les clients SAP qui font appel aux services d’hébergement du centre de données de MainOne pourront se concentrer sur la valeur commerciale de leurs solutions et bénéficier d’une réduction des dépenses opérationnelles que représente un centre de données commercial.

À la réception du certificat, le président directeur général de MainOne, Funke Opeke a déclaré : « Nous sommes heureux de recevoir la certification SAP pour nos services d’infrastructure opérationnelle, car elle témoigne de notre engagement à fournir des solutions de classe mondiale en matière de centre de données et de cloud au Nigeria. Grâce à cette certification SAP, il est à présent possible pour les entreprises nigérianes d’héberger des applications SAP dans le pays via la plate-forme cloud de MDXi et d’optimiser leurs processus comptables, d’analyse de données et de gestion de la chaîne de vente. Cela permettra d’améliorer les temps de réponse des applications SAP, de garantir la sécurité des données et d’assurer des frais d’abonnement plus rentables ».

Lors de la présentation du certificat à MDXi, le directeur général de SAP Afrique de l’Ouest, Kudzai Danha, a commenté : « Plus que jamais, SAP Afrique est enthousiasmé par la certification SAP HANA® de partenaires tels que MainOne. La demande actuelle du marché pour des applications d’affaires attractives sur le cloud représente d’importantes opportunités d’affaires et via SAP HANA®, les clients peuvent innover et repenser les processus métier, en capitalisant sur l’agilité de cette plate-forme exclusive. »

Le nuage SAP HANA est une plate-forme « en mémoire » qui exécute des applications analytiques plus intelligemment et plus rapidement, et des infrastructures de données plus simplement ! C’est la base de tous les besoins des entreprises en matière de données : éliminer le fardeau que représente le maintien des systèmes hérités séparés et des données cloisonnées, de manière à permettre aux entreprises de fonctionner en toute simplicité dans cette nouvelle économie numérique.

Le processus de certification SAP est rigoureux et a abouti à une séance d’audit sur place, visant à déterminer si le fournisseur respecte toutes les exigences locales et mondiales stipulées par SAP pour l’exécution de ses applications. Certains critères incluent la gestion de la qualité et des connaissances, le centre de données, le réseau et la connectivité, la sauvegarde et la récupération de données, la gestion des services informatiques et la gestion de projet. Pour répondre aux exigences de cette certification, MDXi a dû démontrer sa compétence professionnelle dans tous les aspects de l’infrastructure opérationnelle, notamment la possession d’un manuel complet des opérations, de diagrammes de l’environnement système, de directives de sécurité, d’accès OS et des compétences techniques requises, entre autres.

(Source : MainOne, 12 août 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)