twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le canadien Squares Union scelle un partenariat avec Wari, pour se déployer dans plusieurs pays africains

mardi 16 janvier 2018

L’entreprise canadienne Squares Union, co-fondée par des entrepreuneurs africains anciens étudiants du Canada, a annoncé avoir signé un accord de partenariat avec la plateforme Wari, afin de déployer ses services de transferts d’argent de la diaspora africaine vers plus de 25 pays du continent.

« Avec Wari nous retenons 3 points à forte valeur ajoutée : la flexibilité des acteurs de décaissements, la consolidation la notoriété de la marque Squares Union auprès de la clientèle diaspora, et un service à la clientèle efficace sur le continent africain », a expliqué Freddy Noumeyi (photo), le Vice-Président en charge des opérations chez Squares Union.

Concrètement, les deux partenaires ambitionnent, au final, d’apporter une solution rapide de décaissement sur le continent africain à travers près de 4500 guichets, associés à 26 banques africaines.

Le marché des transferts en provenance de la diaspora africaine a vu arriver de nouveaux acteurs des secteurs de la Fintech et qui font une concurence sérieuse aux opérateurs classiques que sont Western Union ou encore Moneygram.

Peu de détails ont été fournis sur les conditions financières de cet accord. Mais chez Squares Union, on apprend que l’initiative n’est qu’une « étape vers le projet final qui consistera, à apporter des solutions de paiement de facture par des ressortissants de la diaspora, pour des services et des biens obtenus en Afrique ».

Le défi de ce type d’initiative demeure toutefois la lenteur dans les régulations, notamment dans les zones économiques couvertes par l’UEMOA et la CEMAC. Dans ces deux sous-régions, la politique de gestion de la monnaie est fortement tributaire de la recherche de stabilité. Un objectif qui pousse à beaucoup de prudence sur des opérations financières avec l’international.

Idriss Linge

(Source : Agence Ecofin, 16 janvier 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)