twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le câble de fibres optiques Afrique/Amérique achevé à 48 pourcent

jeudi 16 février 2017

Le système de câble de fibres optiques, qui reliera l’Angola au continent sud-américain (SACS), développé par la multinationale angolaise de télécommunication Angola Câbles, est achevé à l’ordre de 48 pourcent.

Le projet a franchi un pas important dans son exécution, par la réalisation d’une étude de relèvement et d’inspection sur le parcours à suivre par le SACS, conclue à Luanda le 11 février 2017, ajoute un communiqué de presse de l’entreprise Angola Câbles

Selon le Communiqué, l’étude du parcours du câble est une des étapes les plus importantes visant à produire des informations qui indiquent le parcours et le type de revêtement du câble, réduisant ainsi le risque de sa rupture dans l’interaction avec les roches au fond de la mer.

Effectuée durant un mois et demi par un navire spécialisé, cette étude a requis la participation de près de 50 techniciens à bord de l’embarcation, qui vient d’accoster à la base de la SONILS, à Luanda, souligne la note dont copie est parvenue mercredi à l’Angop.

Le réseau SACS, qui s’étant sur 6.200 km dans l’Atlantique sud, relira Luanda à la ville de Fortaleza (Brésil), reliant directement, pour la première fois, l’Afrique à l’Amérique latine, et rendant ainsi possible la transmissions internationales de données en gros volumes et à haute vitesse entre les deux parties du globe.

A partir de Forteza, le SACS sera relié à un autre système de câble, "le Monet", qui ira jusqu’à Miami, en Floride, permettant que l’Angola et l’Afrique soient reliés directement avec les Etats-Unis d’Amérique.

Les deux systèmes, développés par l’Angola Câbles, coûtent environ USD 300 millions.

(Source : Angola Press, 16 février 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)