twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Togo se prépare à attribuer un numéro d’identification unique à tous les Togolais ainsi qu’aux étrangers résidant au Togo

samedi 7 mars 2020

Au Togo, le Conseil des Ministres a adopté un projet de loi relatif à l’identification biométrique des personnes physiques.

L’identification biométrique consiste à attribuer à toute personne physique de nationalité togolaise ou résidant au Togo, un numéro d’identification unique (NIU) sur la base de ses données démographiques et biométriques. « Ces données ainsi que les NIU permettront de générer une base de données centrale, sécurisée qui servira de référence pour la vérification de l’identité des bénéficiaires des services publics, privés ou sociaux », précise le communiqué du Conseil des ministres, rapporté par Togo First.

A long terme, indique le Conseil des Ministres, l’opération « permettra entre autres, d’assurer le suivi administratif du citoyen, de simplifier la mise à jour du fichier électoral, de réduire les fraudes dans le secteur financier et de faciliter l’accès aux services de santé ainsi que le ciblage des bénéficiaires des aides dans le secteur social ».

Lancé en 2018, le processus d’identification biométrique devrait prendre un coup d’accélérateur, avec l’adoption attendue de la loi y relative.

En rappel, quelques jours plus tôt, le Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé annonçait des réformes, notamment dans l’Etat civil : "Désormais, les actes de naissance seront établis gratuitement". Mais pour résoudre le problème d’identité, "dès cette année, nous allons démarrer un programme pour qu’à chaque Togolais, soit attribué un numéro d’identification qui jouera le même rôle que les cartes d’identité », a affirmé le N°1 togolais.

Séna Akoda

(Source : Agence Ecofin, 7 mars 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)