twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Togo possède désormais son schéma directeur d’aménagement du numérique

jeudi 20 juillet 2017

Mme Cina Lawson, la ministre des Postes et de l’Economie numérique, a supervisé ce mercredi 19 juillet à Lomé un atelier de restitution de l’étude sur la mise en place d’un schéma d’aménagement numérique du Togo. Il s’agissait d’une étude commandée six mois plus tôt au cabinet international Idate, ayant pour objectif de rencontrer et échanger avec les acteurs publics et privés du numérique, en vue d’identifier les leviers de développement de l’économie numérique pour renforcer la stratégie d’expansion du pays.

Les résultats de cette étude ont donc permis, d’une part, d’élaborer et de mettre en œuvre une stratégie d’accès aux « Haut et Très Haut Débits » et, d’autre part, de réaliser un Schéma Directeur d’Aménagement Numérique (SDAN) du territoire avec des mesures d’accompagnement réglementaires, institutionnelles et organisationnelles. Ce schéma est décliné en cinq axes, à savoir : mesures juridiques, gestion et suivi, infrastructures, formation et sensibilisation.

Grace à ce nouvel outil stratégique, le Togo se dote ainsi d’un cadre global et cohérent lui permettant d’aborder avec sérénité l’enjeu central relatif au développement de réseaux de communications de très haut débit.

« Le haut débit est devenu central car porteur d’attractivité, d’activité, de productivité et de modernisation. La démocratisation de l’accès à internet participe à la réduction de la fracture numérique et à la vulgarisation de l’accès aux TIC », a souligné Cina Lawson.

Ce travail vient en appui aux différents chantiers déjà en cours dans le domaine du numérique, notamment le Programme Régional Ouest-Africain de Développement des Infrastructures de Communications (« WARCIP ») qui vise à étendre et améliorer la connectivité tout en réduisant les coûts des services de communications électroniques.

Le SDAN, l’adoption des lois sur la Société de l’information et sur les transactions électroniques, le renforcement du statut et des compétences de l’Autorité des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) et l’arrivée imminente de TOGOCOM, sont autant d’actions qui concourent à faire des TIC, un vecteur clé du développement au Togo.

(Source : TIC Mag, 20 juillet 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)