twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Sénégal veut fonder son développement sur les TIC, selon Mame Biram Diouf

dimanche 21 octobre 2007

Le ministre de la Culture et du patrimoine historique classé, Mame Biram Diouf a indiqué que le gouvernement du Sénégal ambitionne de se positionner dans le peloton de tête des pays qui fondent leur développement sur les Technologies de l’information et de la communication (TIC).

"Aujourd’hui, le Sénégal ambitionne de se positionner dans le peloton de tête des pays qui fondent leur développement économique, social et culturel sur les TIC. L’un des axes principaux de développement des TIC est la production de contenus numériques à vocation culturelle et éducative", a-t-il dit dans un discours prononcé vendredi à l’UNESCO et dont copie a été transmise à l’APS.

Mame Biram Diouf est à la tête de la délégation sénégalaise qui participe depuis jeudi jusqu’au 3 novembre à la 34ème session de la Conférence générale de l’Organisation des nations unies pour la science, l’éducation et la culture (UNESCO) à Paris.

Le ministre de la Culture et du Patrimoine historique classé s’est réjoui de l’appui que l’UNESCO apporte au combat du président Abdoulaye Wade en faveur de la réduction de la fracture numérique nord-sud .

"Ainsi s’agissant de l’éducation, notre pays qui consacre 40 pour cent de son budget à ce secteur, a atteint un taux brut de scolarisation de 81,8% ouvrant par la même de bonnes perspectives a la scolarisation universelle d’ici 2015", a-t-il indiqué devant l’assemblée générale de l’UNESCO

M. Diouf a rappelé que Dakar va abriter du 11 au 13 décembre prochain, la 7-ème réunion du groupe de haut niveau sur l’éducation pour tous.

(Source : APS, 21 octobre 2007)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)