twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Sénégal réélu au sein du conseil de l’UIT

lundi 27 octobre 2014

Le Sénégal a été réélu membre de l’Union internationale des télécommunications (UIT), lundi à Busan (Corée du Sud), à l’occasion de la conférence des plénipotentiaires de cette agence spécialisée de l’Organisation des Nations unies (ONU), a appris l’APS de source officielle.

La conférence des plénipotentiaires de l’UIT, qui se déroule actuellement à Busan, "a procédé au renouvellement de ses instances et a réélu le Sénégal comme membre de son conseil pour les quatre prochaines années", renseigne un communiqué.

Convoquée tous les 4 ans, cette rencontre décide du rôle futur de l’organisation et détermine sa capacité à influencer et d’orienter l’évolution des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le monde, explique le ministère des Postes et des Télécommunications.

Des délégués venus de 193 pays ont participé à ces élections "âprement disputées surtout au niveau des représentants de la zone Afrique", indique le même communiqué. Elu par 110 voix sur 165, le Sénégal siégera au conseil de l’UIT pour le compte de l’Afrique qui dispose au total de 13 sièges.

La réélection du Sénégal est le résultat d’une "campagne soutenue, menée ces derniers mois, auprès des 193 pays membres de l’Union par le ministère chargé des Télécommunications et l’Autorité de régulation des postes et télécommunications avec une implication déterminante des représentations diplomatiques du Sénégal à l’extérieur’’, selon les services de la tutelle.

La délégation du Sénégal à cette rencontre internationale est conduite par le ministre des Postes et des Télécommunications, Yaya Abdoul Kane. Elle comprend l’ambassadeur du Sénégal en Corée du Sud, Mamadou Ndiaye, le président du collège de l’ARTP, Abou Abel Thiam, son directeur général, Abdou Karim Sall, des experts du ministère et de l’ARTP.

L’UIT est l’agence des Nations unies pour le développement spécialisé dans les technologies de l’information et de la communication. Elle compte 193 Etats membres et des membres associés du secteur privé. L’UIT a en charge la coordination des activités de réglementation et de la planification des télécommunications se déroule.

Selon une note du ministère des Postes et des Télécommunications, l’UIT gère aussi l’attribution des bandes de fréquences radioélectriques pour la communication hertzienne, et assigne les orbites aux satellites envoyés dans l’espace.

Son domaine de compétence s’étend aujourd’hui à l’Internet haut débit, à la navigation maritime et aéronautique, à la météorologie par satellite, à la télédiffusion et aux réseaux mobiles de nouvelle génération.

(Source : APS, 27 octobre 2014)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)