twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Sénégal a les atouts pour devenir leader en économie numérique en Afrique de l’Ouest

mercredi 23 avril 2014

Le Sénégal a les atouts pour devenir leader en matière d’économie numérique avec juste de la volonté politique et l’accompagnement de l’Etat, a estimé mercredi à Pikine (banlieue de Dakar) le Directeur général de l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE), Khassoume Wone.

‘’Il faudrait que le Sénégal soit un pays leader de l’Economie numérique en Afrique de l’Ouest. On a tous les avantages par rapport aux autres pays ouest-africains pour le faire. Il suffit juste qu’il y ait de la volonté politique et que l’Etat accompagne cette idée’’, a-t-il indiqué.

M. Wone s’exprimait en marge d’une conférence de presse destinée à faire le bilan de la Semaine nationale de la solidarité numérique, organisée à l’initiative de l’ADIE, du 16 au 23 avril, avec notamment des activités à Dakar, Guédiawaye, Rufisque et Kédougou, etc.

‘’Nous avons l’accès à la mer, (…). Nous avons des cadres de très haut niveau et des jeunes ambitieux bien formés. Il suffit juste qu’il y ait de la volonté politique et que l’Etat accompagne cette idée pour que cette jeunesse sorte et prenne le leadership de l’économie numérique en Afrique de l’Ouest’’, a-t-il expliqué.

‘’Nous voulons que l’économie numérique joue un rôle extrêmement important dans le Plan Sénégal émergent’’, a-t-il ajouté

Il a indiqué que l’ADIE envisage d’apporter l’année prochaine une dimension internationale à cette semaine nationale de l’économie numérique, en vue de faire participer les pays voisins du Sénégal.

L’objet de la rencontre de cette année, a-t-il expliqué, était de montrer aux citoyens sénégalais que l’économie numérique peut beaucoup apporter à leur pays pour son émergence à l’image des pays de l’Asie du Sud-est surnommés les ‘’dragons’’.

‘’Si on prend l’exemple des pays dragons de l’Asie du Sud-est, notamment Singapour, Malaisie, Corée du Sud, etc., ce sont sont des pays qui se sont développés en moins de 30, 40 ans en basant toute leur économie sur l’économie numérique. Ce sont des réalités qui sont là. Il est important de donner à l’économie numérique sa place’’.

Selon lui, le Sénégal a ‘’tout à gagner’’ en s’inspirant de l’expérience de développement de ces pays asiatiques qui ont ‘’exactement les mêmes réalités économiques que le Sénégal.

‘’Ce sont des pays qui n’ont pas assez de ressources naturelles. Ils n’ont pas de pétrole, pas assez d’or. Nous ne pouvons compter que sur la ressource humaine. Je pense que le schéma de développement de ces pays colle parfaitement au Sénégal’’, a dit Khassoum Wone.

(Source : APS, 23 avril 2014)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)