twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Nigeria obtient 328 millions $ de la Chine pour réaliser la Phase 2 du réseau national de fibre optique

lundi 3 septembre 2018

La République Fédérale du Nigeria a obtenu un crédit de 328 millions de dollars US de la République Populaire de Chine pour financer les travaux de réalisation de la 2ème phase du réseau national d’infrastructure de technologie de l’information et de la communication (NICTIB II).

Le financement est le fruit de l’accord de collaboration qui sera signé ce 3 septembre 2018 à Beijing en Chine, entre la société Galaxy Backbone Limited, représentant la partie nigériane, et Huawei Technologies Limited, représentant la partie chinoise.

La signature de l’accord de collaboration entre les deux pays interviendra au cours de la première journée du Sommet de Beijing 2018 du Forum sur la coopération Sino-africaine (FOCAC), qui s’achève le 4 septembre 2018. L’argent prêté à Galaxy Backbone Limited est fournit par Exim Bank of China.

Le projet NICTIB II a été initié pour connecter tous les bâtiments des secrétariats du gouvernement fédéral. Il soutiendra l’e-gouvernement et fournira une connectivité Internet à haut débit. Dans sa phase I achevée, Yusuf Kazaure, le directeur général de Galaxy Backbone Limited, explique que la fibre optique a été déployée selon le circuit Abuja- Akwaga-Lafia-Makurdi-Enugu- Onitsha-Asaba-Benin City-Ore-Ijebu-Ode et Lagos.

Dans la seconde phase qui a déjà été lancée et qui devrait être achevée en 2019, c’est 22 villes supplémentaires qui seront connectées au réseau de fibre optique. L’infrastructure télécoms ne demeurera pas à l’usage exclusif de l’administration fédérale. Sa connectivité profitera également aux entreprises dans le but de la rentabiliser.

(Source : Agence Ecofin, 3 septembre 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)