twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Monument de la Renaissance abrite un panel sur l’Afrique numérique samedi

vendredi 16 octobre 2015

Le Monument de la Renaissance africaine abrite samedi de 15h à 19h un panel sur le thème ‘’l’Afrique numérique’’, le premier d’une série intitulée ‘’Les rendez-vous de l’Afrique consciente’’, annonce un communiqué transmis à l’Agence de Presse sénégalaise.

Organisé par LEGS-Africa, Diasporas Noires Editions, le Monument de la Renaissance et la Librairie Athéna, le débat sera modéré par Elimane Haby Kane, président de LEGS-Africa, précise la même source.

‘’L’Afrique commence à prendre sa place dans la nouvelle ère numérique et dans le réseau de distribution mondial que représente Internet, à travers l’extraordinaire créativité des jeunes, des blogueurs africains, ainsi qu’une grande richesse des contenus venus d’Afrique’’, souligne une note de présentation du panel.

Pour les organisateurs, cette maîtrise de l’outil numérique est ‘’une magnifique opportunité pour nous de stocker notre mémoire, nos livres littéraires, scolaires, universitaires, nos œuvres d’art, de cinéma, ou encore la transmission de nos langues africaines ou de nos traditions à l’instar des autres continents et des autres cultures’’.

Ils relèvent cependant que ‘’malgré ce bouillonnement numérique perceptible, notre continent demeure encore loin de l’émergence de certains domaines comme l’édition numérique qui fait une percée remarquable et donne au livre une nouvelle dimension ailleurs dans le monde’’.

Pour cette première édition des ‘’rendez-vous de l’Afrique consciente’’, Hulo Guillabert, directrice générale de Diasporas Noires Editions parlera de ‘’l’édition numérique... Et nos bibliothèques ne brûleront plus’’, Aboubacar Sadikh Ndiaye, expert en stratégie 2.0 et cyberactiviste, de ‘’l’engagement civique des jeunes Africains à travers internet : émergence d’un nouveau patriotisme, démocratie participative et diplomatie digitale’’.

L’intervention de Salam Sall, président directeur général de Seneweb portera sur ‘’presse classique et presse en ligne entre défis et perspectives’’, tandis que Mohamed Diop, juriste traitera de ‘’la sécurité et la confiance des Africains dans l’utilisation des TIC…vers la souveraineté numérique de l’Afrique’’.

A l’occasion de cette première édition, il est prévu le lancement de la ‘’Carte d’identité africaine’’ ainsi qu’une présentation, par la Librairie Athéna, d’une sélection de livres panafricains en général, et sur le thème du mois en particulier.

(Source : APS, 15 octobre 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 141 900 abonnés Internet

  • 12 848 086 abonnés 2G+3G+4G (97,77%)
    • 2G : 27,55%
    • 3G : 46,81%
    • 4G : 25,65%
  • 163 820 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 126 486 clés et box Internet (0,96%)
  • 3 508 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,27%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 540

- Taux de pénétration des services Internet : 81,08%

(ARTP, 30 juin 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 216 286 abonnés
- 175 400 résidentiels (81,10%)
- 40 886 professionnels (18,90%)
- Taux de pénétration : 1,33%

(ARTP, 30 juin 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 17 728 844 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)