twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Ministre délégué chargé des Questions pédagogiques : « L’ordinateur sera recommandé comme outil pédagogique »

samedi 13 mai 2006

Le ministre délégué chargé des Questions pédagogiques, Ibrahima Fall, a ouvert hier la journée du club Partners in learning (Pil) ou partenariat dans l’éducation du Cem des jeunes filles Martin Luther King de Dakar. Le club Pil est un partenariat avec Microsoft, un programme de la Banque mondiale dénommé World links a ainsi doté ce Cem d’une salle informatique pour les élèves. Ce qui réjouit le ministre délégué qui cite parmi ses tâches l’introduction des nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic) dans le système éducatif.

« Ce sont des outils qui facilitent l’accès au savoir. Mettre l’enfant devant un ordinateur, c’est le mettre au centre de nos activités d’enseignement et d’apprentissage », a déclaré le ministre délégué, un ancien formateur. La facilitation de la communication, la massification des personnes impliquées équivaut, pour M. Fall, à une rupture avec l’enseignement magistral. Cette démarche est, à son avis, qualitativement supérieure car l’enfant n’est pas moteur mais sujet.

Les Ntic ne sont pas laissées en rade dans le Programme décennal de l’éducation et de la formation (Pdef) qui, dans sa deuxième phase, vise à déployer dans les écoles des innovations pour améliorer la qualité de l’enseignement. « L’ordinateur sera recommandé comme outil pédagogique », a dit le ministre délégué chargé des Questions pédagogiques.

Ibrahima Fall a rappelé le combat mené par le président de la République pour réduire la fracture numérique et qui lui vaut aujourd’hui une distinction internationale. Il a aussi fait savoir aux pensionnaires de l’école la « vision sympathique » de Me Abdoulaye Wade pour une formation adéquate des jeunes filles. Il a félicité les encadreurs des élèves de Martin Luther King, principalement Dominique Ndong.

Auparavant, la principale du collège, Mme Aminata Diop, a rappelé l’historique de la salle informatique Sam Carlson créée en 1996 grâce au programme Word Links. Elle a rappelé l’importance de la maîtrise de l’outil informatique dans la formation des élèves tout en demandant une aide pour davantage d’ordinateurs pour son établissement. Samba Guissé de World Links a évoqué la nécessité d’équiper les écoles en ordinateurs, comme l’a si bien compris le programme World Links dont il est le responsable en Afrique de l’Ouest et du Centre. « Le Pil va dans le même sens en organisant des séminaires de formation à but pédagogique et en facilitant l’octroi d’ordinateurs ».

MALICK CISS

(Source : Le Soleil, 13 mai 2006)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)