twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Haut Conseil de l’audiovisuel a besoin d’être aidé, selon Mamadou Diop

mercredi 1er octobre 2003

Le Haut conseil de l’audiovisuel (HCA) a ’’besoin d’être appuyé sur le plan matériel’’, a estimé mercredi à Dakar le ministre de l’Information et de la Coopération panafricaine dont les Nouvelles technologies de l’Information et de la Communication, Mamadou Diop, lors d’une visite effectué au siége du HCA, Cette aide constitue une ’’condition nécessaire’’ pour que l’organe de régulation ’’puisse bien faire son travail’’ a ajouté M. Diop, expliquant : ’’il est vain de parler de supervision s’il n’existe aucun moyen pour exercer le travail de contrôle des radios, de la télévision, des journaux et de l’Internet’’.

Mamadou Diop a également indiqué que le Sénégal est sur le point d’accuser un retard dans le domaine des textes par rapport à certains pays. ’’Avant, nous étions en avance, mais nous sommes aujourd’hui en train d’être dépassés’’, a-t-il déploré.

Au sujet du pouvoir de sanction réclamé par le Hca, il a fait remarquer que cet organe est ’’une autorité’’. De fait, souligne-t-il, ’’toutes les parties prenantes’’ doivent ’’admettre’’ cet état de fait, ajoutant : ’’la presse privée aussi bien que les médias publics’’ doivent ’’reconnaître cette autorité et la respecter’’.

Réaffirmant la ’’disponibilité ’’ de son département à travailler avec l’organe de régulation des médias, il a également laissé entendre que cette instance peut faire des ’’propositions’’ dans le cadre du renforcement de ses pouvoirs.

Par ailleurs, Mamadou Diop a profité de l’occasion offerte par sa visite pour exposer la mission assignée par le président de la République au ministère de l’Information et de la coopération panafricaine dont les Nouvelles technologies de l’Information et de la Communication.

Il s’agit, avant tout, souligne-t-il, de faire en sorte que ’’ le système démocratique continue à se renforcer et à s’approfondir’’. Il a en outre indiqué que ’’les médias ’’ ont un rôle important à jouer pour l’assainissement de la société.

A son avis, la société sénégalaise ’’connaît beaucoup de tares et de dérives’’, non sans préciser que ’’la régulation a un rôle fondamental à jouer ’’ dans ce domaine. Il a toutefois tenu à rappeler que le ministère de l’Information, le Hca et les professionnels des médias sont des partenaires.

’’Certes des tensions existent’’, a-t-il souligné, indiquant que ’’cette situation est plutôt normale et que c’est cette absence qui expliquerait la pensée unique’’. De son côté, la présidente de l’organe de régulation, Mme Aminata Cissé Niang, a souhaité que la visite du ministre permettra au Hca et au ministère de l’Information de mettre ensemble leur énergie pour la gestion des problèmes de communication.

La visite de Mamadou Diop au Hca entre dans le cadre d’une tournée de prise de contact des services, relevant de son département. Après le Hca, il va rencontrer cet après-midi le Conseil pour le respect de l’éthique et de la déontologie (Cred).

(Source : APS 1er octobre 2003)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 606 817 abonnés Internet

  • 9 340 927 abonnés 2G+3G (97,20%)
  • 135 690 clés Internet (1,40%)
  • 111 795 abonnés ADSL (1,20%)
  • 18 405 abonnés bas débit (0,20%)
    - Liaisons louées : 21 114

- Taux de pénétration des services Internet : 62,97%

(ARTP, 31 décembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290 636 abonnés
- 224 105 lignes résidentielles (77,11%)
- 66 463 lignes professionnelles (22,87%)
- 1 148 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,91%

(ARTP, 31 décembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 758 366 abonnés
- Taux de pénétration : 103,29%

(ARTP, 31 décembre 2017)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)