twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Fonds francophone de l’innovation numérique officiellement lancée lors du New York Forum Africa au Gabon

vendredi 28 août 2015

Intervenant lors de la deuxième édition de l’African Citizens’ Summit consacré aux jeunes africains, Michaëlle Jean, la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie, a annoncé la création du Fonds francophone de l’innovation numérique qui viendra soutenir les jeunes Africains qui se distinguent par la création d’applications innovantes. Elle a fait cette annonce sur le premier panel du New York Forum Africa 2015 qui se tient en ce moment à Libreville au Gabon. Panel constitué d’elle-même, d’Ali Bongo, président du Gabon et de José Manuel Barroso, ancien président de la commission de l’Union européenne.

« J’ai le grand plaisir de lancer, pour vous les jeunes, le Fonds francophone de l’innovation numérique. J’ai choisi de le faire ici au Gabon, parce que je sais, Monsieur le président de la République, votre volonté d’investir massivement dans les technologies de l’information et de la communication et de développer l’accès à l’Internet haut débit sur l’ensemble du territoire gabonais. Je sais également votre ambition de faire de l’économie numérique un vecteur de croissance ; un vecteur de diversification (…), le Fonds francophone de l’innovation numérique est là pour vous et pour être avec vous les jeunes qui faites des nouvelles technologies des outils puissants pour servir votre communauté, pour servir votre pays, pour servir le monde. Nous sommes conscients que vous êtes l’espoir pour le monde et que vous réussirez là où la génération précédente a souvent lamentablement échoué », a lancé Michaëlle Jean à l’endroit des jeunes Africains.

Il s’agira pour les jeunes de certains pays africains de se réunir en groupes et de créer en 55 jours des applications au service de leur communauté. Les conditions de candidature pour bénéficier de ce fonds sont disponibles sur le site de l’OIF, a-t-elle indiqué.

Le New York Forum Africa 2015 qui s’est ouvert ce vendredi 28 août 2015 s’achève le 30 août 2015 et connaîtra, en plus des jeunes, la participation des chefs d’Etat, de chefs d’entreprises et de nombreux investisseurs.

(Source : Agence Ecofin, 28 août 2015)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)