twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le CAMES dispose de 500 thèses numérisées

vendredi 3 septembre 2004

Le Conseil Africain et Malgache de l’Enseignement Supérieur (Cames) dispose dans sa banque de données d’un stock de 500 thèses et travaux de recherche, a appris la PANA mercredi à Dakar, de source proche de l’institution.

Ces travaux de recherche, dont la numérisation se fait depuis mai 1995 grâce à l’appui technique de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), constituent un fonds qui s’accroît chaque année d’environ 400 thèses et mémoires, précise la même source, contactée en marge d’une conférence sur la publication et la diffusion électronique.

En créant cette banque de données, le CAMES vise à rendre plus accessibles les travaux des chercheurs africains aux communautés universitaires de ses 16 pays membres, par le biais des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication.

Cette opération, qui a également permis de créer des cédéroms en format PDF d’une bonne partie des thèses numérisées, est actuellement suspendue pour des raisons techniques.

Le Conseil Africain et Malgache de l’Enseignement Supérieur dispose ainsi d’un fonds documentaire comprenant, entre autres, 4.000 thèses, 1.468 dossiers de concours d’Agrégation et 637 dossiers de reconnaissance de diplômes.

Le CAMES a été créé en 1968 pour harmoniser les règles de fonctionnement des universités africaines alors naissantes.

La conférence sur la publication et la diffusion électronique, qui s’est tenue mercredi et jeudi à Dakar, était organisée par le Conseil pour le Développement de la Recherche en Sciences Sociales en Afrique (CODESRIA). C’était en présence d’universitaires Africains, Européens et Américains.

PANA

(Source : Le Soleil 3 septembre 2004)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)