twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Burkina Faso prépare sa nouvelle politique nationale de l’économie numérique

vendredi 10 juin 2016

Le Burkina Faso va bientôt se lancer dans l’élaboration de sa nouvelle politique nationale de l’économie numérique. Pour y arriver, le ministère du Développement de l’économie numérique et des Postes, au cours d’un atelier organisé, le 07 juin 2016, à Ouagadougou, a d’abord examiné l’état des lieux du secteur, à travers le rapport d’étude réalisé au cabinet IDATE. Il ressort de ce document, financé par la Banque mondiale, que le Burkina Faso présente de grandes insuffisances en matière de développement des infrastructures, d’accès aux services des technologies de l’information et de la communication, de la téléphonie et d’une connexion insuffisante.

Pour remédier à cette situation et permettre au pays d’atteindre son objectif de développement de l’économie numérique, la nouvelle politique que le cabinet IDATE présentera au gouvernement inclura un référentiel de planification des grands défis du secteur. Ce référentiel comportera trois volets : la politique nationale du développement numérique qui donnera la vision du Burkina pour la période 2016- 2025 ; la politique sectorielle de développement numérique qui identifiera les actions à entreprendre par le ministère sur la période 2016-2020 et la stratégie du développement de l’accès au service universel de 2016-2020.

D’après le secrétaire général du ministère du Développement de l’économie numérique et des Postes, Casimir Kaboré, la nouvelle politique nationale de l’économie numérique va permettre, non seulement d’identifier les projets à mettre en œuvre concrètement sur le terrain pour résoudre les questions d’accès à l’internet et de téléphonie, d’évaluer le coût financier de réalisation de ces infrastructures, mais aussi d’avoir également une visibilité sur les grands chantiers à mettre en place jusqu’à la période 2025.

(Source : Agence Ecofin, 9 juin 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)