twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Bénin trace le chemin de la portabilité des numéros mobiles

jeudi 20 juillet 2017

Les abonnés aux réseaux de téléphonie mobile du Bénin pourront bientôt changer d’opérateur GSM sans changer de numéro mobile. Il s’agit de l’initiative « Portabilité de numéro », lancée conjointement ce lundi 17 juillet 2017 à Cotonou par la ministre de l’économie numérique et de la communication et les responsables de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP).

Ce projet qui va durer 12 mois, vise la stimulation de l’innovation, la réduction des prix des services, l’amélioration de la qualité des réseaux et des services offerts, et la facilitation de l’entrée de nouveaux acteurs sur le marché, selon Coovi Hervé Guédégbé, Secrétaire exécutif de l’Arcep-Bénin. Flavien Bachabi, président de l’Arcep-Bénin, a présenté l’organe de gestion du processus de mise en œuvre du projet qui, conformément à l’article 2 de la décision 026 du 05 septembre 2016, se compose du groupe de Pilotage de la Portabilité des numéros mobiles ; du groupe de travail Réglementation et le groupe de travail Processus et technologie.

Selon les autorités de l’Arcep, le Groupe de pilotage a pour mission d‘assurer le bon déroulement du processus de mise en œuvre et le lancement du projet ; le Groupe de travail de réglementation se charge de préparer les documents relatifs au cadre juridique et réglementaire de la mise en œuvre et de la fourniture du service et le Groupe travail processus et technologie de son côté proposera le cadre technique du processus.

Pour Rafiatou Monrou, ministre de l’Economie numérique et de la communication, la portabilité des numéros mobiles contribuera à l’amélioration de la qualité des réseaux et des services offerts aux consommateurs. Elle a invité l’Organe de gestion du processus de mise en œuvre du projet à prendre en compte les initiatives et propositions de toutes les parties prenantes du projet PNM pour sa réussite totale afin d’inscrire le Bénin parmi les nations de modernité sur le plan des services innovants des technologies de l’information et de la communication.

(Source : TIC Mag, 20 juillet 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)