twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Large Bande Sénégal : Dans le Saloum, le cœur du réseau prend forme

samedi 20 août 2016

La mission de l’ADIE était au cœur du Saloum deux jours durant. L’Objectif était pour le Directeur Général de l’Agence De l’Informatique de l’Etat, Cheikh BAKHOUM et les partenaires chinois de Huawei de constater de visu l’état d’avancement du grand projet national « Large Bande Sénégal », mais aussi de visiter les installations et équipements de l’ADIE dans les zones traversées. A Kaolack, la délégation accueillie par le gouverneur de la région a visité entre autres le site de la gouvernance, le local technique de la préfecture avant de parcourir les artères de la ville où les travaux de génie civil et de déploiement de la fibre optique battent leur plein. Sur l’axe Kaolack-Foundiougne, les travaux de génie civil (tranchées, tirage de câble et remblayage) de fibre optique sont déjà réalisés à 100%. Dans ce tronçon, l’infrastructure longue de 65 KM a traversé les villes de Ndiaffate, Passy et Sokone avant d’atteindre Foundiougne où la Préfecture abrite un local technique de l’ADIE.

L’autre section longue de 84 KM qui va de Kaolack à Keur Ayib au niveau de la frontière gambienne, en passant par Nioro du Rip, est aussi en cours de déploiement. Les travaux de génie civil sont achevés à hauteur de 60%. Cet axe requiert une importance toute particulière du fait que les trois régions du Sud que sont Kolda, Sédhiou et Ziguinchor vont être desservies aussi à partir de Keur Ayib par faisceau hertzien. Une manière de créer une boucle et d’assurer la pérennité du service dans cette zone où la fibre optique était déjà présente à Ziguinchor via Tambacounda.

S’adressant aux journalistes locaux lors d’un point de presse dans l’enceinte de la préfecture de Kaolack, Cheikh BAKHOUM a évoqué la date prévue pour l’achèvement des travaux. « Nous espérons finaliser les travaux avant fin 2016 », dira le DG de l’ADIE qui insiste sur la vision du chef de l’Etat d’un « Sénégal numérique » qui est en cours de concrétisation, selon lui avec cet ambitieux projet national « Large Bande Sénégal ».

En effet, a listé M. BAKHOUM « en plus de permettre le déploiement de près de 2 500 km supplémentaires de fibre optique pour consacrer un désenclavement numérique intégral du Sénégal, ce projet permettra d’améliorer la prise en charge des besoins en connectivité de l’administration sénégalaise avec l’interconnexion de plus de 300 bâtiments administratifs, la construction d’un nouveau datacenter de grande capacité sans oublier le transport du signal de la Télévision Numérique Terrestre (TNT).

(Source : ADIE, 20 août 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)