twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lancement du Portail d’Information Commerciale au Sénégal (PIC) : "une innovation majeure", selon Alioune Sarr

samedi 15 juillet 2017

Hier, vendredi 14 Juillet 2017, le ministre en charge du Commerce, Alioune Sarr a procédé au lancement du Portail d’Information Commerciale du Sénégal dans le but faciliter, et de créer un environnement favorable pour les échanges commerciaux. En collaboration avec l’USAID, le ministère du commerce veut faire de ce projet, une réalité au grand bénéfice des opérateurs économiques et des populations.

En effet, le portail d’information commerciale (PIC) est une plateforme électronique qui regroupe, selon le ministre, « toutes les exigences, réglementations et procédures liées au commerce, appliquées par les ministères et les organismes gouvernementaux ». Il constitue une « étape clé dans la mise en œuvre par le Sénégal, de l’Accord sur la facilitation des échanges conclus en décembre 2013 à Bali en Indonésie par le membre de l’Organisation Mondiale du Commerce et entré en vigueur depuis le 22 février 2017 ».

Dans sa démarche de mise en œuvre, la création de catalogue de contenus permettra, de l’avis du ministre, à l’internaute de faire son choix par rapport aux détails de l’information qu’il souhait avoir dans le secteur du commerce du Sénégal. « La mise à la disposition aussi d’un modèle opérationnel, la rédaction des spécifications techniques et fonctionnelles ne seront pas en reste pour le bon fonctionnement de ce portail », dit-il.

Par ailleurs, le ministre en charge du commerce Alioune Sarr venu présider le lancement de ce portail souligne : « le portail d’information commerciales (PIC) est d’une importance capitale pour notre pays, dans la mesure où il fournira notamment des informations relatives aux Accords commerciaux tarifs, aux procédures d’importation, d’exportation de transit, lois et règlement commerciaux, formulaire et certificats obligatoire. » Poursuivant son argumentaire, le ministre du commerce confirme que ce portail qui sera disponible avant la fin de l’année, « va faciliter les échanges entre le Sénégal et les autres pays et permettra à notre pays de se conformer à l’article 1 de l’accord sur la facilitation des échanges » renseigne –t-il.

Le ministre Alioune Sarr a parlé de « bénéfices en termes de gain de temps avec la disponibilité des informations complètes et exactes en un seul endroit ». Il s’agit, dit-il, de « bénéfices économiques appréciables, réalisées grâce à l’obtention des informations voulues sans déplacement. Et les réductions globales qui sont notées sur les opérations d’importation et d’exportation ».

Cheikh Sarr

(Source : Sud Quotidien, 15 juillet 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)