twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lancement d’une nouvelle plateforme de paiement des taxes douanières

mardi 22 mai 2012

Le système de paiement électronique des droits de douane et des taxes assimilées (CORUS) a été lancé mardi à Dakar par les autorités de la Douane, du Trésor et de la Comptabilité publique.

Les avantages du CORUS ont été dévoilés devant un parterre d’invités à Dakar, a constaté l’APS.

Initié par la Direction générale des douanes, le CORUS est une plateforme qui permet aux opérateurs économiques de pouvoir régler les droits et taxes de leurs déclarations sans avoir à se déplacer.

’’Le paiement électronique des droits de douane et taxes assimilées consiste à offrir à l’opérateur économique, par imputation sur un compte ouvert auprès d’une banque commerciale, la faculté de s’acquitter d’un montant des droits de douanes notamment, sans se déplacer et directement à partir de son poste de travail’’, a expliqué le Directeur général des douanes, Mouhamadou Makhtar Cissé.

Selon lui, cette faculté, en plus de la facilitation, induit un gain de temps ainsi qu’une ’’plus grande transparence et une meilleure sécurisation des recettes douanières’’.

Pour sa part, le coordonnateur de la Direction du trésor et de la comptabilité publique, Cheikh Tidiane Diop, a estimé qu’en plus des résultats attendus en termes de sécurisation des recettes et de la rapidité du paiement des taxes, l’entrée en vigueur de CORUS permet de ’’dépasser la situation actuelle marquée par les incidents’’.

’’Les droits de douanes constituent une part substantielle des recettes de l’Etat’’, a rappelé Cheikh Tidiane Diop.

Il a affirmé que le CORUS permettra d’améliorer notablement la sécurité des derniers publics, en diminuant les risques liés à leur manipulation et leur gestion. Ceci permettra d’encaisser à temps les recettes douanières dans un contexte de tension de trésorerie, a-t-il souligné.

Le paiement électronique est une fonction essentielle dans un système de dédouanement. La plateforme CORUS interconnecte les banques, les donneurs d’ordre (commissionnaires agréés en douane, opérateurs économiques…) et la Douane, note un document transmis à la presse.

(Source : APS, 22 mai 2012)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)