twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lancement au Sénégal d’une plate forme de télé-demande d’autorisation de construire

lundi 31 mars 2014

Le Premier ministre du Sénégal, Aminata Touré, a procédé lundi à Dakar, au lancement officiel de la plate forme télé-demande d’autorisation de construire (Télédac visible sur le site www.teledac.gouv.sn), une des recommandations du 11-ème Conseil présidentiel de l’investissement (CPI) de décembre 2012 et qui a été réalisée par l’Agence pour le développement de l’informatique de l’Etat (ADIE).

"Cette plate forme est une satisfaction pour le chef de l’Etat qui accorde une importance capitale à l’allègement de la souffrance des sénégalais et à l’amélioration du clilat des affaires. C’est aussi une satisfaction pour les acteurs directs de cette procédure de dématérialisation. C’est en fin une satisfaction des acteurs institutionnels du public, du privé quivse sont activés avec ardeur, rigueur et pugnacité dans la réalisation dudit projet", a dit Aminata Touré.

Elle a indiqué que le gouvernement sénégalais ambitionne d’améliorer la qualité des services offerts à bses citoyens et de se doter d’un environnement des affaires conforme aux standards internationaux, attractif pour les investissements privés de qualité et à fort impact social.

"Et la plate forme Télédac va y contribuer. Avec un usage optimal et efficient de cet outil par tous les acteurs concernés, nos concitoyens et les investisseurs connaîtront une amélioration significative de la qualité de l’offre de service dans la délivrance de l’autorisation de construire", a affirmé Aminata Touré.

Le lancement de Télédac était prévu en décembre prochain et sa phase test concerne la région de Dakar, avant qu’elle ne soit étendue à l’ensemble des régions du pays.

Selon Khassoum Wone, Directeur général de l’ADIE qui a piloté le dossier, la plate forme de télé-demande d’autorisation de construire (Télédac) permettra de faire la procédure en ligne et d’obtenir l’autorisation dans 15 à 28 jours pour les dossiers simples, et dans un délai de 40 jours pour les dossiers compliqués, là où on pouvait attendre dès fois un an pour obtenir son permis de construire pour certains dossiers dits compliqués.

"Elle permettra de faire zéro papier et améliorer le classement du Sénégal dans le Doing Business. La plate forme s’inscrit dans un programme global de dématérialisation des procédures administratives et d’approcher l’administration aux administrés. Elle va participer de la réduction des déplacements, des charges et des risques de corruption", a dit M. Wone.

Il a souligné que Télédav devra s’appuyer sur l’ouverture des données publiques, sur la loi relative aux contrats de construction et de transfert, et au plan computing de l’Etat.

"Pour être effectif, il est nécessaire que le ministère de l’Habit et de l’urbanisme donne des instructions fermes pour son utilisation immédiate. Après son lancement, nous nous engagerons dans quelques jours au chantier de l’archivage numérique des permis de construire et de télé-paiement", a poursuivi Khassoum Wone.

La plate forme est le fruit d’un "travail collégial d’une équipe solidaire et soudée composée" de l’ordre des architectes, de l’Agence pour la promotion des investissements et des grands travaux (APIX), des collectivités locales, des experts nationaux et internationaux, en plus de l’équipe de l’ADIE qui pilote le projet.

Selon la directrice générale adjointe de l’APIX, ‘’la plate forme va notamment mettre à niveau les infrastructures, accroître la compétitivité de notre environnement des affaires, booster la productivité, renforcer le contrôle et orientetr l’administration vers la clientèle’’.

(Source : APAnews, 31 mars 2014)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)