twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La télévision, média le plus populaire au Sénégal, devant la radio et la presse écrite

jeudi 26 novembre 2015

Quatre-vingt et un pour cent des Sénégalais regardent la télévision, 52 % d’entre eux écoutent la radio et 35 % lisent la presse écrite, selon une enquête publiée jeudi à Dakar par les cabinets Synchronix et Afrique Communication.

L’enquête a été menée par ces deux cabinets de communication en août et septembre derniers, "sur toute l’étendue du territoire" sénégalais, sur la base d’"un échantillon de 1.933" personnes, ont indiqué ses auteurs lors d’une conférence de presse.

L’enquête a été conduite au moyen d’"interviews" directes avec les personnes faisant partie de l’échantillon, selon les cabinets Synchronix et Afrique Communication.

En ce qui concerne la télévision, "48 % des Sénégalais ont une préférence pour la Télévision futurs medias (TFM)", la chaîne du groupe privé GFM. Elle est "la chaîne la plus connue et la plus regardée au Sénégal, devant la chaîne privée 2STV", qui concentre 23,9 % du taux d’audience, selon les auteurs de l’enquête.

La RTS1, qui appartient au secteur public, vient en troisième position avec 21,2 %, indiquent les cabinets Synchronix et Afrique Communication.

Ils disent avoir constaté que la télévision est surtout regardée au Sénégal de 19h à 21h.

"Les forts taux de pénétration de la télévision se trouvent entre 19h et 21h", la période durant laquelle sont diffusés les telenovelas, les feuilletons souvent importés d’Amérique du Sud, mais aussi les grandes éditions des journaux télévisés et les téléfilms sénégalais, a expliqué Latiphe Seck, le directeur général de Synchronix.

L’étude rapporte que "la radio connait ses heures de meilleure pénétration en début de matinée", avec un "pic d’audience" entre 8h et 9h.

Radio futurs médias (RFM), qui appartient à GFM, Walf FM, du groupe privé Walfadjri, et Zik FM, la radio du groupe privé D-Média, sont respectivement les stations les plus écoutées au Sénégal, selon l’étude.

"Si la RFM est la radio la plus écoutée au Sénégal, Zik FM est la radio (…) la plus connue à Dakar", affirme Latiphe Seck, en présentant l’enquête aux journalistes.

Pour la presse écrite, l’étude met en exergue "un important écart entre le taux de lecture de la presse quotidienne (91,8%) et celui de la presse hebdomadaire (13,6%) et mensuelle (12,7%)".

"Au Sénégal, près de neuf lecteurs de quotidiens sur 10 lisent le journal L’Observateur", le quotidien de GFM, qui "devance le quotidien sportif Stades (39,4%) et Le Populaire (privé, 11,8%)", a détaillé Dr Thiendou Niang, le directeur d’Afrique Communication.

L’enquête ne concerne pas les sites d’information.

(Source : APS, 26 novembre 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)