twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La télévision ivoirienne tarde à passer au numérique

vendredi 15 décembre 2017

Il y a un an et trois jours, la Haute autorité de la communication audiovisuelle (Haca) attribuait quatre canaux numériques à quatre nouvelles chaînes de télévision ivoiriennes. Une attribution qui préfigurait le passage de la diffusion hertzienne vers le numérique, comme c’est déjà le cas dans d’autres pays d’Afrique. Mais le projet prend un peu de retard et les chaînes « débutantes » s’associent avec de grands groupes audiovisuels.

C’est la chronique annoncée de nouvelles chaînes que les Ivoiriens auraient dû voir depuis le 14 décembre dernier, soit un an après l’attribution des nouveaux canaux faite le 14 décembre 2016 par la Haute autorité audiovisuelle pour la TNT.

Mais en pratique, si certaines chaînes sont quasiment prêtes à émettre, l’outil numérique qui permettra à la Côte d’Ivoire de basculer sur la télévision numérique terrestre est loin d’être au point. Suite à des appels d’offres infructueux, la bascule de la diffusion hertzienne vers le numérique n’est toujours pas prête et ne le sera sans doute pas avant le deuxième trimestre 2018, affirment plusieurs experts.

Quatre chaînes privées, une publique

En attendant, les cinq nouvelles chaines s’activent pour être parées à diffuser. Quatre chaines privées : TV7 qui devrait être une chaîne d’information continue, NCI et A+ Côte d’Ivoire, chaînes de divertissement, tout comme Life TV qui vient de passer un accord avec le français M6 pour proposer des programmes de divertissement locaux.

Enfin, la RTI travaille elle aussi à un projet de troisième chaîne publique diffusée en numérique. Et la libéralisation de la télévision en Côte d’Ivoire intéresse les opérateurs français : outre M6, TF1, Free et Orange envisagent de prendre des parts dans la future TNT ivoirienne.

(Source : RFI, 15 décembre 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)