twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La télévision a l’ère du numérique : une épée de Damoclès sur la tête des cablodistributeurs de Thiès

mercredi 27 mai 2015

L’inquiétude et la peur sont les sentiments les mieux partagés dans le milieu des câblodistributeurs en activité à Thiès. Ces derniers organisés en Groupement d’intérêt économique (Gie), ne dorment plus que d’un œil depuis l’annonce de l’entrée en vigueur prochaine de la Télévision numérique terrestre, (Tnt).

Une nouvelle donne dans la distribution de bouquet des chaînes de télévision au Sénégal qui n’est pas pour tranquilliser les câblodistributeurs de Thiès dont la principale activité consiste à la redistribution de ces chaînes aux populations par voie de câblage. Pour dire toute l’inquiétude qui est aujourd’hui la leur face à cette innovation qui risque de peser lourdement sur leur domaine d’activité. Ce même si, face à la presse, leur président Mame Gor Sy, ses camarades et lui sont en phase avec la politique de l’Etat relativement à la réglementation du secteur de la télédistribution. Un secteur dans lequel, ils s’investissent à base d’une convention qu’ils ont signé depuis 2011 avec l’Etat sénégalais et sanctionnée par un cahier de charges qui reste encore en vigueur.

Toutes ces dispositions qui risquent aujourd’hui d’être remises en cause. Surtout, fait savoir Mame Gor Sy, que leur partenaire Excaf semble vouloir les écarter du processus de mise en œuvre. En effet, selon lui, leur groupement avait convenu d’un partenariat avec Feu Ben Bass Diagne. Lequel partenariat a été perpétué par ses héritiers qui sont allés jusqu’à leur signer un avenant avec une promesse ferme de collaborer avec les câblodistributeurs et une assurance quant à leur choix par le Comité national de pilotage de la transition de l’analogie vers le numérique (Contan). Une assurance qui, poursuit-il, pour la regretter, est en train de se muer en inquiétude depuis que ce dit partenaire qu’est Excaf a été retenu comme concepteur du multiplexeur national. « Aucun acte n’a été posé dans le sens d’une collaboration avec les câblodistributeurs. Les responsables de ce groupe se sont emmurés depuis, dans un silence des plus inquiétants quant à leur devenir dans le secteur de la distribution avec l’avènement du numérique », dit-il.

Un devenir qui, estime Mame Gor Sy, est d’autant incertain que le Comité national de pilotage de transition de l’analogie au numérique, semble ignorer les câblodistributeurs dans le processus de mise en œuvre. Et pourtant, fait-il remarquer, dans le document dit de Stratégie nationale de passage au numérique élaboré par le Contan en relation avec le ministère de la Communication, l’Artp et le Cnra, ces câblodistributeurs étaient bien répertoriés comme acteurs de la distribution au même titre que le groupe Excaf, Canal Plus et Delta Net. Mieux, selon lui, le directeur exécutif de Contan, Amadou Top les avait assurés que personne ne pourra exploiter ce secteur sans eux et qu’il veillera particulièrement à leur implication dans la phase d’exploitation. Des assurances qui, jusqu’à ce jour, tardent à se concrétiser. Aussi, ils en appellent au pouvoir central pour que leurs préoccupation soient prises en charge. Ce qui leur éviterait de se retrouver au chômage. Ce, d’autant plus que leur groupement compte 53 câblodistributeur et chaque entité emploie au moins sept agents tous des soutiens de famille.

Sidy Dieng

(Source : Wal Fadjri, 27 mai 2015)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)