twitter facebook rss

Ressources

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La qualité du réseau Sonatel-Orange en question

samedi 6 février 2010

J’ai récemment acquis une clé Internet Orange, afin de pouvoir continuer à consulter mes courriers électroniques hors du bureau. Mais, à ma grande surprise, j’ai rencontré d’énormes difficultés pour me connecter sur Internet , à partir de chez moi, à Gibraltar à Dakar, avec la clé remise par la Sonatel. Le débit était tellement lent que je ne suis même pas arrivé à ouvrir ma boîte électronique.

Sur une bonne partie du territoire national, le même problème de réseau se pose avec acuité. Entre Tivavouane et Mékhé, sur la route de Saint-Louis, entre Louga et Coki sur la route de Linguère, entre Saint-Louis et Richard Toll sur la route de la Vallée du fleuve, partout on note des pertes de réseau incompréhensibles pour une société qui se veut leader dans le secteur des télécommunications. Je me suis alors demandé ce qui empêchait la Sonatel de fournir un service de haute qualité à ses clients, même à Dakar, alors qu’elle accumule année après année plus de 160 milliards de bénéfices consolidés. Si on y ajoute la cherté relative du coût téléphonique (environ 90 F la minute), déterminée essentiellement par les choix de tarification de la Sonatel, l’on ne peut que dire ‘trop, c’est trop’.

La seule option qui restait à ma disposition était de résilier mon contrat d’abonnement Alizé à la Sonatel et de migrer vers le réseau Expresso. Ce que j’ai fait par courrier daté du 31 janvier 2010, après sept ans passés dans le réseau Alizé. Ne pouvant en faire de même pour l’abonnement souscrit avec la clé Internet qu’au terme d’une période de six mois, fixée arbitrairement par la Sonatel sans garantie de qualité de service, je suis l’obligation de vivre mon mal en patience en attendant l’expiration de ce long délai de six mois.

Moubarack Lo, Economiste
Email : moubaracklo@gmail.com

(Source : Wal Fadjri, 6 février 2010)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)