twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La portabilité des numéros est désormais effective au Sénégal

mercredi 2 septembre 2015

Du nouveau dans la téléphonie mobile au Sénégal. Attendue depuis plusieurs années, la portabilité sur les numéros de téléphones mobiles est effective depuis hier. Désormais, les consommateurs pourront choisir leur opérateur mobile sans pour autant changer de numéro.

L’Autorité de la régulation des télécommunications et des postes (Artp) a lancé hier, la portabilité des numéros mobiles. Un levier important pour les consommateurs.

Les Sénégalais devraient, à partir de ce 1er septembre, avoir la possibilité, à travers la portabilité, de choisir leur opérateur, pour pouvoir effectuer et recevoir des appels à partir de ses réseaux. Selon le Directeur de l’Artp, M. Abdou Karim Sall ce projet s’inscrit dans l’optique de favoriser la concurrence, au bénéfice des consommateurs.

Alors que le président de l’Association des consommateurs du Sénégal (Ascosen), salut cette décision. Sur ce, les consommateurs ont décidé de lancer l’opération « Toxou », c’est-à-dire migrer vers un autre opérateur pour leur permettre d’obtenir des satisfactions.

Du coup le processus sur le terrain sera gratuit pour le client et il sera à guichet unique. Le client qui souhaiterait changer d’opérateur tout en conservant son numéro de téléphone, le ferait sans frais.

Mais ce qui est sûr, est que tous les consommateurs peuvent pousser un Ouf de soulagement, car maintenant qu’il y a la concurrence les opérateurs ne vont plus faire passer leurs intérêts avant ceux de leurs clients.

Et aussi tous ceux qui étaient restés dans un opérateur mobile parce que tout simplement ils avaient peur de perdre leurs numéros qu’ils détenaient depuis plusieurs années peuvent désormais migrer vers un autre opérateur.

Il est probable aussi que les coûts d’appels téléphoniques baissent un peu sachant que s’ils ne le font pas le client lui pour son intérêt peut logiquement aller voir ailleurs.

Sans oublier la qualité du réseau qui faisait souvent défaut. Parfois même il arrivait qu’en voulant appeler un ami que l’on tombe sur quelqu’un d’autre. Tant de manquements que les opérateurs devront corriger s’ils espèrent garder leurs clients.

El Bachir Ndiaye

(Source : Sene News, 2 septembre 2015)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)